Mon compte Devenir membre Newsletters

Les technologies mobiles au service de la croissance des PME

Publié le par

Le 8 avril 2014, Microsoft a mis fin au support de Windows XP et Office 2003, symbole de l’obsolescence d’un système d’exploitation conçu il y a près de quinze ans. Internet, les réseaux sociaux et la mobilité ont depuis modifié notre façon de travailler d'une manière qu’il était inconcevable à cette époque.

À mesure que le monde évolue, ces nouveaux appareils et services permettent aux entreprises de faire face à la concurrence de manière plus efficace, de tirer le meilleur parti de leurs ressources et d'entretenir la satisfaction des clients. Outre les avantages évidents relatifs aux technologies mobiles, les petites entreprises qui continuent de s'appuyer sur des logiciels dépassés, tels que Microsoft Windows XP et Office 2003, courent le risque d'être confrontées à une augmentation des coûts relatifs aux technologies de l’information, à des environnements technologiques non sécurisés et bien plus encore. Par conséquent, il est important que les petites entreprises envisagent une mise à niveau au plus vite afin d'éviter de courir un risque.

La généralisation de la mobilité offre notamment aux entreprises de nouvelles opportunités, tant en termes d’efficacité, de performance que d’innovation. L’intégration des terminaux et des services mobiles permet en effet aux entreprises de repenser leurs services clients, de développer de nouveaux services, d’optimiser certains de leurs processus tout en faisant évoluer l’environnement de travail, pour le plus grand bénéfice des collaborateurs. Cette évolution participe de la transformation numérique de l’entreprise, phénomène qui concerne directement les PME / PMI. Ces dernières ont en effet tout à gagner de l’intégration de la mobilité, et plus largement du numérique, source de croissance et de développement dans un monde où la concurrence est toujours plus vive.

Aujourd’hui, sous l’influence du numérique, l’entreprise n’est plus un espace clos, un endroit unique en dehors duquel il n’est pas envisageable de travailler. Bien au contraire, un endroit public, comme une gare ou un café, un siège dans un train ou encore le domicile d’un collaborateur peut devenir un espace de travail connecté au réseau de l’entreprise. Les activités peuvent en effet être menées depuis n’importe quel endroit, à n’importe quelle heure et de n’importe quel écran dans les mêmes conditions qu’au sein du bureau, que ce soit pour un travail individuel ou en équipe.

Contrairement à certaines idées reçues, cette nouvelle approche du travail et de la collaboration n’est pas l’apanage des grandes entreprises. Les nouvelles technologies dans leur ensemble sont en effet accessibles aux plus petites d’entre elles qui souhaitent dès à présent opérer leur transformation numérique pour en tirer les meilleurs bénéfices. Une étude récemment menée sur ce sujet par le Boston Consulting Group (BCG) pour le compte de Microsoft a d’ailleurs révélé que 88% des PME/PMI interrogées estimaient que les nouvelles technologies, telles que la mobilité, constituaient une aide pour leurs activités.

Néanmoins, toujours selon cette même étude, toutes les PME/PMI n’ont pas encore initié leur transformation numérique. Or, les plus avancées sur ce point, notamment dans l’adoption de la mobilité, ont enregistré de bien meilleures performances économiques que celles qui hésitent ou résistent encore au changement. A titre d’exemple, les premières ont connu une progression plus rapide de 15% de leur chiffre d’affaires que celle enregistrée par les autres PME. On constate par ailleurs qu’elles créent presque deux fois plus rapidement des emplois que les entreprises moins technophiles.

La rapidité et l’efficacité constituent plus que jamais des avantages concurrentiels. Les progrès technologiques, tels que la mobilité, offrent aux petites entreprises les outils et les moyens de rivaliser avec les grands comptes sans nécessairement investir lourdement dans de longs projets IT. L’adoption des dernières versions de logiciel favorise ainsi le déploiement de services mobiles et de nouveaux outils que d’anciens systèmes d’exploitation ne laissent même pas envisager, et ce que ce soit au service de l’interne comme de l’externe. Or, en devenant mobile, la PME peut ainsi :

  • Permettre à ses collaborateurs d’accéder à leur environnement de travail de n’importe quel endroit. Plus besoin de retourner au bureau pour rédiger les comptes rendus commerciaux, valider une commande ou participer une réunion de projet. Ces derniers peuvent être rédigés et partagés à distance en toute simplicité.
  • S’affranchir du papier de bout en bout, de l’ouverture d’un bon de commande à l’édition de la facture, approuvée et signée à distance, depuis un Smartphone ou une tablette. Sauvegardés dans le Cloud, tous les documents de l’entreprise sont alors accessibles selon les paramètres de sécurité préalablement définis à tout moment et en tout lieu.
  • Renforcer la communication interne, même avec les collaborateurs en situation de mobilité. Il existe aujourd’hui de nombreux services et outils favorisant la collaboration, l’échange et le partage d’informations, d’agenda… sans pour autant multiplier le nombre d’e-mails envoyés ou exiger de lourds investissements. Tout se fait en temps réel, à partir du terminal le plus pratique à un instant T, et ce sans que la sécurité de l’entreprise ne soit compromise.
  • Travailler plus efficacement et en temps réel. Les petites entreprises ont tout intérêt à tirer parti du Cloud pour pouvoir modifier des documents à distance, facilité l’accès aux documents de travail, permettre à tous de contribuer en ligne, en toute simplicité, et ce sans occasionner de problèmes relatifs au contrôle et au suivi des versions par exemple.

Tous les outils et les technologies, auparavant réservées aux grandes entreprises, sont aujourd’hui accessibles aux PME-PMI. Ils sont d’autant plus faciles à adopter et à déployer que ces mêmes technologies ont depuis envahi quelques années notre quotidien personnel. Une véritable opportunité de tirer parti de la transformation numérique au service de la croissance des petites et moyennes entreprises.