Mon compte Devenir membre Newsletters

Séjour d’affaires et visa Schengen mode d’emploi

Publié le par

Vous souhaitez inviter un ressortissant non européen en France pour un voyage d’affaire ou une formation/conférence dans l’espace Schengen ? Ou vous êtes vous-même étranger à la zone Schengen et y planifiez un voyage d’affaire ? Voici ce que vous devez savoir sur la marche à suivre pour une demande de visa Schengen.

Le point sur l’espace Schengen 

Il regroupe 26 pays européens. Les étrangers non européens ont,sauf exception, besoin d’un visa pour y rentrer. Ensuite la circulation est libre à l’intérieur des frontières.

Si plusieurs pays sont au programme pendant le séjour, la demande de visa est à faire dans le pays qui constitue la destination principale, celui où le séjour sera le plus long. La personne peut ensuite se déplacer dans tout l’espace Schengen pendant la durée du visa.

La procédure de demande

Il est possible de faire la demande de visa dès 3 mois avant la date de début du séjour, pas plus tôt.

Il existe plusieurs types de visa (courts ou longs séjours). Une fois qu’une demande a été déposée concernant un certain visa, il n’est plus possible de changer. Il faut donc bien prendre en compte le type de visa dont on a besoin en fonction du, ou des, voyages projetés. Celui qui nous intéresse pour un court séjour est ce qu’on appelle le « visa Schengen ».

Ainsi si vous souhaitez faire venir quelqu’un dans l’espace Schengen pour un voyage unique de moins de 3 mois (pour un séminaire de deux semaines par exemple), la personne devra demander un visa de courte durée, ou visa court séjour.

Plusieurs voyages sont prévus ? C’est un visa de circulation  qui est nécessaire : il permettra à son possesseur de faire plusieurs séjours jusqu’à 90 jours en tout, par période d’un semestre.

L’obtention du visa

La demande de visa est à déposer au consulat du pays où le demandeur souhaite se rendre. Le prix du visa est de 60 €. Les formulaires de demande de visa sont consultables sur : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/venir-en-france-22365/formalites-d-entree-en-france/colonne-droite-4266/services-et-formulaires-4269/article/formulaires-visas

Les visas doivent être espacés d’un délai de 3 mois : il faut résider 3 mois en dehors de l’espace Schengen avant de pouvoir obtenir un nouveau visa.

Un certain nombre de documents sont à joindre à la demande. Le dossier à réunir comprend entre autres :
- le passeport (en cours de validité et supérieur de 3 mois à la durée du séjour),
- le formulaire de demande de visa,
- la justification de la visite (invitation d’une entreprise à participer à une réunion, formation, etc.),
- des informations sur le voyage et le futur hébergement (comme des réservations d’avion et d’hôtel),
- une attestation d’assurance, qui doit couvrir les frais médicaux d’urgence et le rapatriement à hauteur de 30 000 € minimum. Pour se la procurer, il est possible de souscrire une assurance Schengen en ligne auprès d’un courtier spécialisé,
- des justificatifs de ressources pour le voyage (une copie de relevé bancaire par exemple),
- d’autres documents peuvent être demandés, comme une attestation de bourse si le demandeur est un étudiant boursier, des justificatifs spécifiques pour les scientifiques, les stagiaires…

Une fois la demande transmise, son traitement et l’obtention éventuelle du visa interviennent dans les 15 jours. Si le dossier est complet et le motif du voyage valide, ça devrait passer sans problème !