Mon compte Devenir membre Newsletters

[Idée d'ailleurs] Dans cette entreprise, les salariés choisissent leurs managers

Publié le par

Pas d'employés, pas d'organigramme, pas de hiérarchie. C'est la solution qu'a trouvée W.L. Gore & Associates pour innover. Les 10 000 "associés" du fabricant américain de technologies innovantes désignent, à chaque nouveau projet, leurs leaders et s'évaluent entre pairs.

[Idée d'ailleurs] Dans cette entreprise, les salariés choisissent leurs managers

Chez W.L. Gore & Associates, l'organisation pyramidale n'a pas droit de citer. C'est la condition sine quae non pour stimuler la créativité des équipes et l'innovation, selon ses dirigeants. Le groupe américain spécialisé dans la fabrication de solutions technologiques innovantes dans divers secteurs, embauche plus de 10 000 "associés" (le terme "employé" y est banni).

Réparties à travers quatre pôles d'expertise (électronique, industriel, textile et médical), les équipes pluridisciplinaires se construisent et se déconstruisent au fil des projets auxquels chacun participe librement. Chaque responsable de projet - baptisé le "leader" - est ainsi désigné par les autres en fonction de son expertise et de son expérience plutôt que de son ancienneté. De même, un "associé" est évalué non pas par un supérieur mais par ses pairs.

3 milliards de dollars de chiffre d'affaires

Force est de constater que la formule fonctionne : près de 60 ans après sa création, le groupe réalise plus de 3 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel (environ 2 milliards d'euros), à travers le monde entier. Parmi l'une de ses innovations les plus remarquées, le "Gore-tex", un textile imperméable et respirant principalement utilisé dans le milieu sportif.

Une culture d'entreprise payante qui lui a déjà valu plusieurs distinctions, figurant notamment régulièrement dans le Palmarès Great Place To Work ou encore le classement des "100 Best companies to work for" du magazine américain Fortune.