Mon compte Devenir membre Newsletters

6 conseils à suivre pour saboter vos recrutements

Publié le par

Les entreprises qui échouent dans leur recrutement publient souvent des offres d'emploi bancales ou mal calibrées. Retour sur les six principales erreurs à éviter si vous souhaitez recruter les bons talents avec une annonce d'emploi pertinente et motivante.

6 conseils à suivre pour saboter vos recrutements

Dans un contexte concurrentiel où l'attraction et la fidélisation des talents sont de plus en plus stratégiques, il semble crucial de préparer et de rédiger une offre d'emploi pertinente et motivante. Rien ne doit donc être laissé au hasard. Voici les six conseils à ne pas suivre si vous souhaitez recruter les bons candidats.

1. Ne pas mettre à jour vos annonces

Plus de 50% des candidatures à une annonce interviennent dans la semaine qui suit sa publication. Il semble donc opportun de republier la même annonce toutes les semaines. Les candidats comprendront que l'annonce est toujours d'actualité. L'espérance de gain de performance est alors multiplié par quatre.

2. Publiez vos annonces le week-end

Les offres publiées le samedi sous-performent de 49% alors que celles communiquées le lundi ou le mardi reçoivent 26% de candidatures en plus. Pourquoi ? Pour Pierre Doublet, co-fondateur de Beepjob, qui a analysé les offres d'emploi qui remportaient le plus de succès parmi les 1 000 annonces diffusées chaque jour, l'explication est simple : "le samedi et le dimanche sont des jours à faible trafic. Publier une annonce le week-end, c'est l'assurance de perdre 1/3 des candidatures espérées, et risquer qu'elle soit noyée dans le flot important d'annonces qui paraissent le lundi".

3. Ne pas mentionner le salaire

Les candidats portent une attention particulière au salaire proposé. Ne pas le faire vous prive de talents qui ont l'impression de postuler pour "rien". Les annonces qui indiquent un salaire reçoivent 67% plus de candidatures que celles qui n'en indiquent pas.

4. Utilisez des abréviations

Les annonces qui ne sont pas écrites en toutes lettres seront moins visibles sur les moteurs de recherche. Les titres rédigés en toutes lettres, comme "vendeur ou vendeuse" par rapport à ceux utilisant des formes compactes comme "vendeur(se)" performent 47% fois plus. "Avec les formes compactes, les moteurs de recherche référenceront un seul mot, à savoir "vendeur(se) " qui n'est pas tapé par les candidats dans leurs recherches", explique Pierre Doublet. Il est important de bien choisir le titre de son annonce de recrutement et d'utiliser un champ lexical cohérent pour référencer au mieux celle-ci.

5. Privilégiez les annonces courtes

Les annonces courtes sont souvent plus évasives. La longueur optimale se situe autour de 300 caractères. "Attention toutefois car quantité ne veut pas dire qualité. Une bonne annonce est concise, mais surtout précise", précise Pierre Doublet.

6. Ne pas insérer de logo

La présence d'un logo permet au recruteur de se différencier dans les listes de résultats et envoie une image de marque plus forte aux candidats.