Mon compte Devenir membre Newsletters

Misez sur le sport pour fédérer vos équipes

Publié le par

Football entre collègues le midi ou cours collectif au bureau, le sport en entreprise se décline sous différentes formules. Toutes présentent l'avantage de réduire le stress des salariés et d'accroitre leur productivité.

Misez sur le sport pour fédérer vos équipes

"Prévenir, éliminer et, à défaut, réduire les problèmes de stress au travail". Telle est la préconisation de l'Accord national interprofessionnel de juillet 2008 sur le stress au travail. Atout majeur pour lutter contre le stress, le sport s'invite dans le monde de l'entreprise.

Si le dirigeant peut simplement inciter ses salariés à pratiquer une activité physique régulière dans la sphère privée, il peut également l'introduire dans la sphère professionnelle. "Beaucoup d'employés ne feront pas l'effort de ressortir après leur journée de travail, il est donc préférable que le sport s'inscrive dans l'émulation de l'entreprise, à la fois au niveau des horaires et dans une pratique entre collègues", indique Didier Besseyre, président de la Fédération française du sport en entreprise (FFSE). Ces pratiques présentent, par ailleurs, des avantages directs pour le dirigeant.

Un facteur de bien-être des salariés...

Premier bienfait : son effet anti-stress. Faire du sport permet de se défouler et d'évacuer ses tensions. Loin d'être purement psychologique, l'effet du sport est surtout physiologique. La pratique d'une activité physique entraîne en effet la production d'endorphines qui procurent une sensation de bien-être.

De plus, le sport entre collègues est l'occasion de bousculer les rapports humains et hiérarchiques habituels. Il est ainsi un levier à actionner pour résoudre des problèmes concrets, comme l'intégration d'un nouveau collaborateur ou pour prévenir certains conflits. "Le sport présente l'avantage d'être accessible à tous, quel que soit le niveau hiérarchique ou l'origine sociale. Il est, par là, un outil privilégié de lien et de cohésion d'équipe", souligne Didier Besseyre.

...qui se ressent sur leur productivité

"Lorsqu'un chef d'entreprise définit sa stratégie et ses objectifs, c'est à ses collaborateurs de les atteindre. Une équipe motivée et en bonne santé est un facteur de productivité indispensable pour réussir", note Aurélien Duarte, directeur technique de l'atelier Coté Ring, qui accompagne des dirigeants et des entreprises dans leurs pratiques sportives.

Depuis quelques années, les chiffres soutiennent ce constat. Au Canada, une étude de Santé Canada, réalisée en 2006, a montré qu'un employé physiquement actif est 12% plus productif qu'un employé sédentaire. Au-delà du dynamisme que le sport insuffle aux salariés, ce gain de productivité est principalement dû à son effet sur leur santé et sur la baisse de l'absentéisme qui l'accompagne. Différentes études ont ainsi révélé que :

- Les programmes d'activité physique en milieu professionnel peuvent réduire de 32% la durée des congés maladie

- En investissant 430 euros par salarié dans un programme de promotion de l'activité physique sur le lieu de travail, le bénéfice lié à la réduction de l'absentéisme est de 635 euros, soit une économie annuelle de 205 euros par travailleur

Du football pendant la pause déjeuner à la salle de sport dans les locaux, chaque entreprise peut choisir son degré d'investissement. Toutefois, mettre en place un vrai programme de sport implique certaines contraintes parfois dissuasives. "Pour les petites entreprises, dont les services RH sont moins développés et dont les dirigeants sont déjà impliqués sur plusieurs fronts, l'organisation d'une pratique sportive dans l'entreprise apparaît souvent comme coûteuse et secondaire", estime Didier Besseyre. À vous de voir si le jeu en vaut la chandelle.

Le sport, un exutoire pour le dirigeant

Bienfait pour les salariés, le sport est également une pratique à adopter par les dirigeants. D'autant plus que pour un chef d'entreprise qui a peu de temps pour penser à lui, le sport est un moyen de se créer un moment pour soi.
Le dirigeant peut également trouver dans la pratique sportive une nouvelle façon de se confronter à ses défis personnels. "L'entreprise, c'est physique et tactique. Exactement comme la boxe. Tout ce que je découvre sur le ring, je peux le mettre en pratique immédiatement dans mon entreprise", confie Sylvain Staub, avocat associé du cabinet Staub & Associés. "Cette heure de sport me permet, ensuite, de mieux travailler, de mieux mobiliser mes équipes, de me concentrer et, par exemple, de convaincre un nouveau client", conclut-il.