En ce moment En ce moment

Réunions : la bête noire des cadres de PME

Publié par le | Mis à jour le
Réunions : la bête noire des cadres de PME

Rêveries, assoupissements, évitements: les réunions sont particulièrement mal vues par les cadres. Tel est le constat d'un sondage Ifop-Wisembly-MeetingsMag.com, publié le 1er avril 2014. Ce phénomène touche toutes les entreprises, PME incluses.

  • Imprimer

Trop longues, trop nombreuses, pas assez préparées... Les réunions, pain quotidien des cadres en entreprises, sont souvent vues comme une belle perte de temps. Si les grandes entreprises sont particulièrement touchées, les PME n'échappent pas à cette tendance.

Selon les résultats d'un sondage réalisé par l'Ifop, Wisembly et Meetingsmag.com, dévoilés le 1er avril 2014, 84% des cadres des entreprises de 1 à 249 salariés se sentent en effet inutiles en réunion.

Devant leur tendance à décrocher et leur désintérêt, 70 % d'entre eux reportent leur attention sur leur ordinateur ou leur smartphone pour naviguer sur internet ou se rendre sur les réseaux sociaux. Près d'un cadre sur trois déclare même s'être déjà endormi en réunion.

Autre chiffre révélé par ce sondage : 40 % des cadres des entreprises de moins de 250 salariés ont déjà inventé une excuse pour éviter de se rendre en réunion.

Face à ce constat, une grande majorité estime qu'une meilleure organisation des réunions serait bénéfique, par la définition d'un ordre du jour, de l'animation ou la rédaction d'un compte-rendu. De telles mesures permettraient, pour 96% d'entre eux de gagner du temps et pour 98% d'être plus performants.

Maëlle Becuwe

Maëlle Becuwe

Journaliste

Arrivée à la rédaction de Chef d’entreprise début 2014, je suis au quotidien l’actualité des PME pour notre magazine mensuel et notre site Chefdentreprise.com. [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

RH - Management

Par Aude David

Dans un monde en perpétuelle évolution, savoir conduire le changement devient plus que jamais nécessaire. Comment susciter l'adhésion et entraîner [...]

RH - Management

Par Thomas d'Hauteville, iNNERSHiP

Trop peu impliquer ses salariés dans leur parcours professionnel expose les entreprises à un risque de désengagement massif et de fuite des [...]