Mon compte Devenir membre Newsletters

Les films, un bon placement pour vos produits

Publié le par

Plus que vanter vos mérites comme la publicité, le placement produit met en scène la marque et ses produits dans une histoire. Une opération rentable et peu couteuse, sous réserve d'être en adéquation avec l'univers de la fiction, et de s'inscrire dans un plan de communication plus large.

Les films, un bon placement pour vos produits

Envie de vous offrir une belle vitrine télévisuelle? Pourquoi ne pas délaisser le traditionnel spot publicitaire et opter pour le placement produit. Avec lui vous vous affichez auprès du grand public dans les films, séries télévisées ou les clips musicaux. Un personnage rentre dans une de vos boutiques, s'arrête en voiture devant votre affiche publicitaire, se promène avec un sac affichant votre marque, utilise un de vos produits, vous cite... les solutions sont pléthore.

"Dans tous les cas, la technique et l'effet sur le spectateur sont les mêmes. L'essentiel est que la mise en avant soit la plus naturelle possible", indique Jean-Patrick Flande, de l'agence Film media, spécialisée dans le placement produit. L'idée: s'intégrer dans une histoire qui met en scène la marque et son produit dans des conditions réelles. "C'est un message assez pédagogique car le spectateur se projette plus facilement, il découvre l'utilité du produit dans son contexte", souligne Jean-Dominique Bourgeois de l'agence Place to be media.

Gros résultats pour petit prix

En y ajoutant une identification forte à l'acteur ou au personnage, le placement produit entrainerait, chez les spectateurs, un gain de notoriété, plus d'intention de se renseigner, et plus de recommandations à leurs proches. Il serait ainsi quatre fois plus rentable et générerait deux fois plus d'intention d'achat qu'un spot publicitaire selon les chiffres du cabinet d'études Public impact.

Le tout pour un budget bien moins élevé. Comptez 10 000 à 80 000 euros en moyenne pour apparaitre dans un film français qui touchera jusqu'à 20 millions de spectateurs lors de sa sortie en salle puis de ses multiples rediffusions. Une série télévisée vous coutera, elle, entre 8 000 et 10 000 euros. "Ces montants varient en fonctions de l'importance de la mise en scène du placement et du potentiel du film", précise Jean-Patrick Flande.

L'adéquation avec votre marque

Quant au clip musical, il vous faudra débourser entre 20 000 et 150 000 euros. Car ce format présente des avantages. Le premier: son extrême rapidité. Deux mois seulement entre la décision d'apparaitre dans un clip et sa diffusion, contre un an pour une série ou un film. De plus, le public est très ciblé. Vous êtes donc certains d'atteindre vos consommateurs si vous êtes en adéquation avec l'artiste et son univers. "Et c'est beaucoup plus intéressant financièrement qu'en payant des droits d'utilisation de l'image de l'artiste", affirme Jean-Dominique Bourgeois.

Prenez impérativement en compte cette concordance entre votre marque et le support, quel que soit le type de placement produit. "Par exemple, ne choisissez pas une série policière si vous fabriquez de la lingerie fine", s'amuse Jean-Patrick Flande.

Communiquez autour de votre placement produit

Mais surtout, ne vous contentez pas d'apparaitre, une seule fois, quelques secondes à l'écran. C'est en s'inscrivant dans le temps que votre opération portera ses fruits. D'abord, en multipliant les apparitions: deux, trois, quatre films ou épisodes par an amplifieront les effets de votre démarche.

Ensuite, en prolongeant votre placement produit par une communication auprès de votre réseau, de vos clients, dans vos boutiques, en interne, sur votre site web ou sur les réseaux sociaux. "Le placement produit seul est insuffisant, il faut le décliner sur tous vos points de contact, proposer un univers d'engagement auprès du film ou de la série dans lequel vous apparaissez", conseille Jacques Kluger, directeur de la diversification de Telfrance groupe, producteur de Plus belle la vie.

Jeu autour du programme, mise en situation du produit par les personnages clés de la fiction, reprise de la vidéo sur vos supports web, communication autour de la sortie ou des différentes diffusions du film ou des épisodes... Tous les moyens sont bons pour surfer sur votre passage sur les écrans et rentabiliser votre investissement.

La PME Paso Traiteur a misé sur Plus belle la vie

Entre 4,8 et 5 millions de spectateurs chaque soir, dix ans d'existence, des épisodes qui s'intègrent dans le quotidien des français : Plus belle la vie est un incontournable du paysage audiovisuel français. Et avec son succès, elle est devenue une vitrine privilégiée des marques. "Pour une PME, apparaitre dans un programme aussi emblématique que Plus belle la vie est l'occasion de s'adresser à une audience large, et donc de gagner en visibilité, mais au-delà, c'est aussi faire partie d'une aventure qui intéresse les spectateurs", souligne Jacques Kluger, directeur de la diversification de Telfrance groupe, producteur du programme.

Ces opportunités, Paso traiteur, une PME vendéenne de 60 salariés, les a saisies et en y faisant apparaitre son produit phare, le préfou à l'ail, dans 10 épisodes, de mars à juillet prochain. Pour un budget conséquent, de plus de 50 k€, elle s'offrira ainsi une visibilité auprès d'un large audimat, mais surtout, et mise sur l'engouement et la fidélité des téléspectateurs pour marquer leur esprit.