En ce moment En ce moment

Un succès olfactif, financier et médiatique grâce au star-system

Publié par le - mis à jour à
Un succès olfactif, financier et médiatique grâce au star-system

Depuis cinq ans, Quintessence Paris vend un calendrier olfactif, composé de douze bougies créées par des artistes, des écrivains, des dessinateurs... Des stars qui boostent la notoriété de la marque parisienne.

  • Imprimer

Comment, chaque année, Valentine Pozzo di Borgo, à la tête de la maison de bougies, Quintessence Paris, parvient-elle à convaincre les plus grandes stars françaises de participer à son calendrier olfactif ? Comment la trentenaire les décide-t-elle à caler, dans leur emploi du temps surchargé, la création d'une fragrance de cire et du dessin, original et exclusif, de leur pot ? Comment est-elle parvenue à travailler avec le très convoité Christophe Michalak sur une odeur de tarte de citron et, l'année précédente, avec le dessinateur Sempé sur une senteur de crayon ? Ne cherchez pas du côté de la rétribution financière, aucun des artistes n'en obtient.

En échange de leur créativité, tous reçoivent 48 de leurs bougies et un calendrier olfactif intégral. Son réseau, associé à celui de sa mère, parfumeuse renommée, n'explique, par ailleurs, pas tout. "L'olfactif est très mobilisateur car souvent riche en émotions et en souvenirs. Alors, l'idée d'avoir sa propre bougie séduit. Ensuite, nous nous sommes associés, dès la première édition, il y a cinq ans, à Mécénat Chirurgie Cardiaque, dont la cause, destinée aux enfants malades, est très fédératrice", explique Valentine Pozzo di Borgo.

Pour chaque bougie vendue, Quintessence Paris reverse 2 euros à l'association, soit 24 euros par ­calendrier. Vendu 450 euros dans les deux boutiques parisiennes de la marque et sur son site web, et édité à 350 exemplaires, ce dernier est rentable financièrement, mais surtout médiatiquement. Au total, ce sont plus d'une centaine de parutions presse qui profite tant à l'opération qu'à la marque.

Repère
Raison sociale : Quintessence Paris
Activité: production de bougies
Ville : Paris
Forme juridique : SAS
Dirigeante : Valentine Pozzo di Borgo, 30 ans
Année de création : 2008
Effectif : 6 salariés
CA 2013 : 1,3 M€
CA 2014 : 1,5 M€

L'oeil de l'expert

Nicolas Charlet
Professeur de marketing à l'ESC Pau en charge de la Chaire Mécénat Art et Territoire

"Un tiercé gagnant"

"Quintessence obtient là le tiercé gagnant de toute opération de mécénat: une cause forte et mobilisatrice liée à un enracinement créatif et portée par une figure charismatique. Cette dernière, c'est évidemment Valentine Pozzo di Borgo, descendante d'un grand nom de la parfumerie et appartenant à une famille emblématique de l'aristocratie du goût. D'autant qu'elle n'hésite pas à opter, aux côtés de personnalités très connues, pour des créateurs pointus, émergents. Et ce faisant, dresse un panorama très complet de toute la créativité.
L'autre force de cette initiative est d'ordre spirituel. Avec un objet aussi fort symboliquement que la bougie, c'est comme si l'on offrait aux enfants de Mécénat Chirurgie Cardiaque un chemin vers la lumière."

Reporter en presse quotidienne, j'ai découvert, après quelques années au Canada, l'industrie française par le prisme du luxe et de la beauté. Rédactrice [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Marketing - Vente

Par Aude David

La rentrée à peine passée, vous devez songer à préparer les cadeaux de fin d'année pour vos clients. Tour d'horizon des produits qui vous permettront [...]

Marketing - Vente

Par Olivier Wajnsztok, AgileBuyer

Olivier Wajnsztok (AgileBuyer) s'est plongé dans les archives du cinéma pour illustrer différentes techniques de négociation avec des extraits [...]

Marketing - Vente

Par Fabien Comtet, CEO de Kestio

La mise en place d'un CRM dans une PME nécessite une bonne préparation en amont. Quel rôle pour le CRM ? Qui l'utilisera vraiment ? Quel budget [...]