Mon compte Devenir membre Newsletters

8 règles pour optimiser la performance de votre site Internet

Publié le par

La performance de votre site Internet est-elle optimale? Consacrez-vous trop d'argent à son développement? Voici huit règles d'or à suivre pour optimiser la rentabilité de votre site, selon Fabrice Alizon, gérant de Pixalione, agence spécialisée dans le domaine du Search digital.

8 règles pour optimiser la performance de votre site Internet

Si votre site Internet n'a jamais connu de refonte, ou si vous n'avez jamais prêté attention au chemin que doivent parcourir les internautes pour conclure un achat, il y a de fortes chances que votre site ne soit pas optimal. Fabrice Alizon, gérant de Pixalione, et co-auteur de 40 publications internationales, donne, à l'occasion du salon Paris Retail Week lundi 21 septembre 2015, huit règles à suivre pour analyser la performance de votre site et augmenter sa rentabilité.

1. Investissez sur les bons canaux

Pour acquérir de nouveaux clients, vous pensez que l'envoi de mails est intéressant? Râté. Selon une étude publiée en 2014 par Similarweb Pro, les leviers qui permettent de générer du business sont les recherches (37%) et le profil direct (34%). Le mail (0,45%) et le social media (3,65%) arrivant très loin derrière. "L'essentiel de l'argent doit être consacré à l'affiliation et le search", commente Fabrice Alizon.

2. Bien construire votre site Internet

La seule contrainte n'est pas le design. Il faut aussi avoir une charte de référencement lisible, et une approche pilotée par le SEO. Votre page doit en effet être construite autour des termes sur lesquels vous êtes positionnés.

3. Optimisez votre SEA/SEO

Pour renforcer votre visibilité, vous pouvez opter pour l'achat de liens commerciaux (SEA) et acquérir des espaces publicitaires positionnés aux endroits où le taux de clic est le plus élevé. "Il faut ensuite bien choisir ces outils pour diagnostiquer ces campagnes", met en garde Fabrice Alizon. Pour optimiser votre SEO, "il faut travailler entre 100 et 200 mots clés avec Google Adwords. Les meilleures pratiques évoluant régulièrement, il faut donc scanner entre 1000 et 3000 mots clés, les identifier et les analyser afin de voir où sont positionnés les concurrents. Même si une enseigne est première sur des mots clés, cela ne va générer que 20% de son business", poursuit l'expert.

4. Gardez un peu de budget pour faire des essais

Aucune technique marketing est aujourd'hui ringarde. Porte-à-porte, flyer, targeted mailing, phoning, salons... "ce qui fonctionne, c'est quand on fait plein de choses", confie l'expert, qui conseille de consacrer à ces dispositifs 5 à 10% de votre budget.

5. Diagnostiquez le site en continu

Il est important de lister les problèmes et de constater les décrochements dans le trafic afin de pouvoir les corriger. Pour analyser la santé financière de votre site, vérifiez par exemple que vous n'avez pas perdus les balises H1 (qui introduisent le contenu dans l'HTML) ou que son temps de chargement ne dépasse pas 20 secondes.

6. Gérez la refonde de votre site

"Lors d'une refonte, la mécanique ne suit pas forcément, les catalogues peuvent devenir illisibles, ce qui peut engendrer une perte de trafic considérable, entre 20 et 50%", constate Fabrice Alizon. Une charte de référencement doit donc être établie. Le SEO doit par ailleurs être envisagé d'entrée de jeu afin d'identifier les termes qui génèrent du trafic, ceux tapés par les internautes ou vos concurrents. Les technologies doivent aussi bien être validées pendant les phases de pré-production, que de post-production.

7. Connaissez vos concurrents

Les forces, faiblesses et stratégies de vos concurrents doivent être intégrées à chaque phase du processus d'optimisation.

8. Analysez la performance de votre site

Cela passe par l'analyse de l'acquisition de clients, la qualité du trafic, le comportement des internautes ou encore le profit/conversion.