Mon compte Devenir membre Newsletters

Comment se portent les TPE secteur par secteur ?

Publié le par

Les TPE françaises ont souffert en 2014, enregistrant un recul de 3,2 % de leur chiffre d'affaires. Une situation préoccupante détaillée, secteur par secteur, dans l'étude "Activité et Tendances" de la FCGA publiée en juin 2015.

Comment se portent les TPE secteur par secteur ?

- 3,2 %. C'est, en 2014, le recul subi par les TPE dans 8 grands secteurs d'activité selon la Fédération des centres de gestion agréés (FCGA), organisation rassemblant des très petites entreprises et leurs partenaires (experts comptables, organismes consulaires, etc.), qui a publié en juin 2015 la 19e édition de son étude annuelle sur l'activité des TPE1.

L'artisanat du bâtiment est le secteur le plus touché. Il enregistre en effet une baisse de 7,5 %, après avoir légèrement progressé en 2013, de - 1,6 %. "C'est la plus forte baisse de chiffre d'affaires jamais enregistrée au cours de ces dix dernières années", alerte la FCGA. Une crise qui n'épargne aucun corps de métier, et notamment pas les électriciens (- 8,7 %) et les couvreurs (- 5,5%).

+ 0,2 % pour le commerce de détail alimentaire

Même constat du côté de trois autres secteurs, qui tirent moins bien leur épingle du jeu en 2014 qu'en 2013, affichant ainsi une croissance négative ou quasi nulle : l'équipement de la maison (- 4,5 % en 2014 contre - 3,7 % l'année précédente), les métiers de la santé (- 1,3% contre - 0,8%) et le commerce de détail alimentaire (+ 0,2% contre + 1,4%).

En revanche, ailleurs, les TPE enregistrent une faible croissance, qui n'est toutefois pas suffisante puisque les entreprises restent dans le rouge. C'est le cas dans les secteurs équipement de la personne (- 3,8% en 2014 contre - 4,3% en 2013), vente et réparation auto-moto (- 1,5% contre - 3,2%), café-hôtellerie-restauration (- 1,3% contre - 0,8 %) et beauté-esthétique (- 0,1% contre - 0,4%).

1 L'étude a été réalisée auprès de 17 000 TPE, en majorité individuelles, toutes membres d'un centre de gestion agréé. Elle a pour objectif d'étudier l'évolution du chiffre d'affaires de 26 professions issues de 8 grands secteurs d'activité en 2014.