En ce moment En ce moment

Accélérateur PME : le chiffre d'affaires de la 2e promotion bondit de 25 % en moyenne

Publié par le - mis à jour à
Accélérateur PME : le chiffre d'affaires de la 2e promotion bondit de 25 % en moyenne

Avec une hausse moyenne de 25 % de leur CA, les 58 PME participantes à la 2e promotion de l'Accélérateur PME de Bpifrance ont pu chacune innover, développer leur performance commerciale et leur implantation à l'étranger.

  • Imprimer

La première promotion (2015-2017) avait inauguré avec brio l'Accélérateur PME, le programme d'accélération de Bpifrance. La deuxième cuvée (2016-2018) n'est pas en reste. Dévoilés lundi 12 mars 2018, les résultats de la seconde salve d'entreprises appuyées par la banque publique d'investissement sont probants. Avec une croissance moyenne de 25 % de leur chiffre d'affaires sur les deux années du programme, les 58 PME accompagnées ont saisi l'opportunité du programme pour accélérer leur développement.

En témoigne aussi la hausse de leur effectif sur la période. Avec une progression d'un tiers, l'effectif moyen passe de 124 à 166 personnes sur deux ans (34 %). "Cette année, on a remarqué que les entreprises ont procédé à de nombreux recrutements. Cela s'explique par leur volonté de se structurer en vue d'assurer la bonne réalisation des carnets de commandes qui sont repartis à la hausse", explique Fanny Letier, directrice exécutive des Fonds propres PME et de l'Accompagnement.

À la sortie du programme, les 58 PME ont pu se mobiliser sur trois grands axes de développement. Une démarche entamée d'abord sur le renforcement de leur performance commerciale avec le développement de nouveaux outils de prospection et le renforcement de leurs équipes de vente.

Ensuite, l'innovation a été plébiscitée par près de trois entreprises sur cinq à travers de nouveaux services et produits ou par des investissements en R & D.

Le troisième levier a été l'occasion pour 40 % des PME de se lancer sur de nouveaux marchés à l'étranger. Une ouverture à l'export matérialisée par la progression de leur chiffre d'affaires à l'international, en hausse de 22 %. C'est l'Asie (52 %) qui truste les nouvelles conquêtes des dirigeants devant l'Europe, à égalité avec l'Afrique et le Moyen-Orient (39 %).

Stratégie de long terme

Mais plus largement, le programme a permis à chacun d'établir et formuler une stratégie à long terme à travers la mise en place d'indicateurs de suivi de la stratégie et par une réflexion sur leur business plan. Les deux tiers des participants ont également pu digitaliser leur processus interne et leur communication digitale. Un avantage non négligeable dans le renforcement de leur développement commercial et la recherche de nouveaux talents.

Un dynamisme global à mettre au crédit de l'investissement des dirigeants des PME concernées dans le programme d'accompagnement et d'accélération. "L'objectif de l'Accélérateur PME est d'aller au-delà de la simple problématique du financement, explique Fanny Letier. L'idée est de leur apporter un panel d'aides et de conseils sur le renforcement de leurs capacités managériales, analyser leurs forces et leurs faiblesses et saisir de nouvelles opportunités de développement."

L'ambition des dirigeants impliqués dans le programme, et plus largement des accompagnateurs de Bpifrance, consiste à transformer ces PME en ETI. "La France a besoin d'un Mittelstand français avec des ETI fortes et ambitieuses. On a besoin de réveiller à tous les niveaux les potentiels de croissance des entreprises", précise Fanny Letier.

Il faut dire que les attentes sont grandes : le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, souhaite qu'à travers les programmes Accélérateur PME, également déclinés en région et dans certains secteurs, 4 000 entreprises soient embarquées d'ici à 2021.


Pierre Lelièvre

Pierre Lelièvre

Journaliste

Depuis juin 2016, je suis journaliste pour Chef d’Entreprise, Commerce magazine, Artisans mag’. Intéressé par le monde de l’entreprise, j’écris sur tous [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet