Mon compte Devenir membre Newsletters

Evénement : chez Loiselet & Daigremont, les salariés aiment leur boîte

Publié le par

Organisée jeudi 19 octobre 2017, l'opération ''J'aime ma boîte" encourage les dirigeants et les salariés à partager des moments conviviaux. Voici comment que Loiselet & Daigremont, PME de services immobiliers, projette de marquer le coup.

Evénement : chez Loiselet & Daigremont, les salariés aiment leur boîte

Alors que les salariés et dirigeants sont invités à se réunir autour de moments de convivialité, dans le cadre de l'opération "J'aime ma boîte" qui a lieu ce jeudi 19 octobre 2017, le cabinet Loiselet Père et Fils et Daigremont, PME de 180 personnes spécialisée dans les services immobiliers pour les particuliers et les entreprises, a décidé de jouer le jeu à 100 %.

Participante de l'opération depuis au moins cinq éditions, la société, qui appartient à un groupe familial indépendant et a réalisé 21 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016, a misé, cette année, sur une vidéo décalée.

"Lors de l'université des cadres le 21 septembre, les 80 participants ont participé à un film dont le principe était de se passer des boulettes de papier portant des inscriptions sur le thème de J'aime ma boîte", relate Philippe Loiselet, directeur général de l'entreprise, qui intervient lui-même en clôture de la vidéo.

Les images seront diffusées sur le site de l'entreprise. Une façon à la fois de créer du lien en interne, auprès des personnes qui la visionneront, mais aussi d'en faire un instrument de team building, pour les participants à cette réunion de management...

Le plus ? La vidéo sera également envoyée aux fournisseurs. "L'idée est aussi d'améliorer les relations avec nos partenaires", ajoute le dirigeant.

En parallèle, les agences, situées en Ile-de-France, Nantes et Bordeaux, organisent aussi, traditionnellement, des pots, ainsi que des réunions inter-agences.

Le dirigeant garde un souvenir marquant de l'édition 2016, où un flashmob (photo) au parc de Saint-Cloud près de Paris avait attiré les forces de l'ordre... avant de finir en pique-nique convivial entre salariés, soit une centaine de participants.