Mon compte Devenir membre Newsletters

[Exclusif] Top 100 des PME les plus rentables de France

Publié le par

Leur nom ne vous est pas toujours familier et pourtant, elles méritent d'être connues. Elles, ce sont les PME les plus performantes du moment. Pour la deuxième année, Chef d'Entreprise, en partenariat avec Manageo, dresse un top 100 exclusif, celui des sociétés les plus rentables de l'année.

[Exclusif] Top 100 des PME les plus rentables de France

Aux quatre coins du pays, de la côte méditerranéenne aux contreforts des reliefs de l'Est, de la façade atlantique à la région parisienne, la France est dotée d'entreprises qui dynamisent son tissu économique. Ce classement fait la part belle à tous les secteurs d'activité, avec une importante représentation (21%) du milieu de la santé et de la recherche ­médicale; les activités industrielles et le commerce ne sont pas en reste et l'Hexagone compte également de nombreuses entreprises (14%) positionnées sur des secteurs d'avenir: technologies de pointe, activités liées au digital et au numérique, énergies renouvelables.

Autre enseignement, une écrasante majo­rité des entreprises présentes dans ce top 100 est largement pérenne: 84% d'entre elles ont plus de dix ans d'existence. Mais les 7% qui sont nées il y a moins de cinq ans revendiquent une croissance fulgurante. Un signe encourageant pour ceux qui se lancent sur des créneaux porteurs.

Méthodologie

Ce classement a été réalisé à partir de l'analyse des comptes de 56734 entreprises indépendantes. Toutes sont basées en France, ont un effectif compris entre 10 et 250 salariés et un chiffre d'affaires 2015 inférieur à 50M€. Ce top 100 ne prend en compte que les PME qui ont accepté de jouer le jeu de la transparence et publié à la fois un bilan 2014 et un bilan 2015. Le critère principal de ce classement repose sur la rentabilité des entreprises et privilégie donc les résultats nets les plus élevés.


En page suivante, découvrez la localisation géographique des entreprises du top 100 sur la carte de France.

Mot clés :

Lauranne Provenzano, infographies par Stéphane Guillard