Mon compte Devenir membre Newsletters

Fillon/Juppé : qui est le plus favorable aux PME ?

Publié le par

Dimanche 20 novembre 2016, François Fillon et Alain Juppé sont arrivés en tête du premier tour de la primaire de droite et du centre. Financement, fiscalité, dialogue social, innovation... Pour soutenir les PME, ils veulent rénover le système. Voici le détail de leurs programmes respectifs.

Fillon/Juppé : qui est le plus favorable aux PME ?

Contre toute attente, François Fillon est arrivé en tête à l'issue du premier tour de la primaire de droite, dimanche 20 novembre 2016. Suivi - de loin, avec 44,1 % des voix contre 28,6 % - par Alain Juppé, pourtant favori des sondages. Le premier étant davantage positionné à droite, le second au centre, les deux hommes souhaitent mener une politique économique de nature à renforcer la compétitivité des entreprises françaises.

"Les PME représentent plus de la moitié de la valeur ajoutée et des emplois des entreprises en France", souligne François Fillon dans son programme. Si pour lui la création d'entreprise se porte bien (550 000 chaque année contre 180 000 il y a quinze ans), sa priorité est d'aider les entreprises à grandir, à passer un seuil critique, pour faire jeu égal avec leurs concurrentes. "La plupart de nos PME ne naissent donc pas pour grandir : c'est le mal structurel contre lequel il faut lancer une véritable politique de l'entreprise, à la fois culturelle, éducationnelle, fiscale et sociale", estime le désormais leader de la primaire.

De son côté, Alain Juppé reconnaît l'importance des PME dans l'économie française. "Je connais la place des PME dans notre économie, c'est 99% !", expliquait-il, lors du salon Planète PME en octobre 2016. Une démarche qu'il souhaite également orienter vers l'emploi et la lutte contre le chômage, comme il le déclare dans son programme. Hormis sa volonté de "parvenir à retrouver le plein-emploi", l'ancien ministre des Affaires étrangères s'est dit également volontaire pour "remettre la stabilité, la liberté et la responsabilité au coeur des entreprises pour leur donner plus de compétitivité".

Voici les mesures des deux candidats qui concernent en priorité les PME.



Mot clés : Pme | Politique |

Pierre Lelièvre et Amélie Moynot