Mon compte Devenir membre Newsletters

[Grand Prix des Chefs d'Entreprise] ManoMano.fr construit son succès sur la data

Publié le par

Présent dans six pays européens, ManoMano.fr veut franchir un cap en 2017. La PME cible une croissance de 200% pour un chiffre d'affaires en volume de 89 millions d'euros.

[Grand Prix des Chefs d'Entreprise] ManoMano.fr construit son succès sur la data

"Notre objectif en 2017, c'est 200% de croissance pour un volume d'affaires dépassant 300 millions d'euros". Voilà ce qu'expliquent avec entrain Philippe de Chanville et Christian Raisson, dirigeants de la marketplace ManoMano, spécialisée dans le bricolage et le jardinage. Il faut dire que depuis sa création en 2013, la start-up n'a pas chômé : changement de nom (auparavant MonEchelle.fr), premiers pas à l'international en 2014 et levée de fonds de 13 millions d'euros en 2016.

"Nous sommes présents dans six pays : France, Belgique, Allemagne, Royaume-Uni, Espagne et Italie. Le marché européen du bricolage et de la jardinerie pèse 200 milliards d'euros et il est peu pénétré sur Internet", explique Philippe de Chanville. Avec cette stratégie portée sur l'internationale, la PME souhaite désormais dépasser le cap du million de clients.

Pour voter pour le dirigeant de PME 2017, rendez-vous sur le site du Grand Prix des Chefs d'Entreprise

Pour assumer cette croissance fulgurante, les deux dirigeants mettent l'accent sur le recrutement. "Nous embauchons entre sept et dix personnes par mois. Cela nous occupe 50 % de notre temps", avoue Christian Raisson. Les profils recherchés ? Principalement des experts de la data et des pépites, comme l'ancien CFO d'Amazon France qui vient tout juste de les rejoindre.

Car il ne faut pas s'y tromper, le succès de ManoMano repose surtout sur la technologie : "Nous voulons être rentable rapidement et cela passe par l'automatisation des process. Notre modèle économique est très ROIste, c'est pourquoi nous développons énormément d'outils en interne via des algorithmes spécifiques", expliquent les deux dirigeants.

Enfin, pour accélérer la notoriété de ManoMano à l'étranger, notamment en Allemagne, des campagnes télévisées seront diffusées cette année. Une stratégie d'entreprise qui n'est pas bricolée.

MANOMANO
Marketplace bricolage et jardinerie
Paris (XVIe)
Philippe de Chanville, 37 ans et Christian Raisson, 47 ans
SAS > Création en 2013 > 131 salariés
CA 2016 (en volume) : 89M € > CA (en volume) 2017 : 275M € (prév.)
@ManoMano_FR