Mon compte Devenir membre Newsletters

Les 5 conseils de Jaurès pour convaincre

Publié le par

Modèle d'éloquence, Jean Jaurès a su, par sa faculté de mobilisation et sa force de conviction, galvaniser les foules. Dans "Convaincre comme Jean Jaurès", Yann Harlaut et Yohann Chanoir livrent quelques astuces, précieuses pour tout chef d'entreprise. Extraits.

Les 5 conseils de Jaurès pour convaincre

1. Imprégnez-vous d'orateurs talentueux

Écoutez et rencontrez pour vous inspirer. La prise de parole n'est pas un exercice théorique, mais suppose des exemples concrets, vivants et vibrants. Même la vidéo ne peut rendre totalement justice à un bon orateur qui irradie et interagit avec son public. Par exemple, alors qu'il suit des cours de rhétorique au collège de Castre et s'intéresse à l'art oratoire, Jaurès va écouter des avocats au tribunal de la ville.

2. Suivez le fil de votre exposé

Évitez de montrer vos faiblesses argumentaires et de perdre le fil de votre exposé. Lors de son premier discours à l'Assemblée nationale, Jaurès est interrompu par un ténor, le comte Albert de Mun qui le questionne sur sa définition de "l'élite intellectuelle de l'Europe".
Il est vrai que le terme est vague, surtout en 1886. Jaurès reprend et évite une vaine polémique qui lui aurait fait perdre du temps et surtout ses auditeurs.

3. Mobilisez la raison de votre auditoire

Soyez réaliste sur la portée de votre message. Dans ses premières années, Jaurès ne tente pas de convaincre ou de retourner une situation à son avantage, il tente "seulement" d'influencer. Comment ? Par un vaste choix d'arguments et d'exemples susceptibles de toucher ses auditeurs : faits, références, exemples, métaphores.
Il en appelle autant la raison qu'à l'émotion.

4. Soyez simple

Pour convaincre, communiquez en répondant simplement et directement aux questions sous-jacentes posées par votre public : quoi ? Combien ? Quand ? Comment ? Qui ? À qui ? Où ? Pour quoi ? Si vous arrivez à circonscrire l'ensemble de ces questions, vos arguments toucheront vos interlocuteurs et rallieront les indécis et les hésitants. George Dalbert signale cette force de conviction : "Tant que Jaurès parlera, vous serez à lui et vous ne vous ressaisirez que lorsqu'il se taira."

5. Restez pragmatique

Soyez authentique et restez au contact avec le terrain. Parlez directement, d'homme à homme, sans formule surfaite mais avec l'intelligence du coeur. Pour cela, il ne faut pas hésiter à se ressourcer. Dans "De la réalité du monde sensible" (1891), Jaurès écrit : "Il y a des heures où nous éprouvons à fouler la terre une joie tranquille et profonde comme la terre elle-même. Si nous l'enveloppions seulement d'un regard, elle ne serait pas comme à nous ; mais nous pouvons nous coucher en son sein et nous faire porter par elle, et sentir je ne sais quelles palpitations profondes qui répondent à celles de notre coeur. Que de fois en cheminant dans les sentiers, à travers champs, je me suis dit tout à coup que j'étais à elle et qu'elle était à moi..."

L'ouvrage
Encore aujourd'hui, les propos et prises de position de Jean Jaurès sont régulièrement récupérés par nombre d'hommes politiques de gauche comme de droite. C'est dire si le député républicain du début du siècle dernier a su convaincre et fédérer. Comment ? En touchant le coeur et le pragmatisme de son auditoire. En mobilisant l'intelligence de tous et la passion de chacun. Dans "Convaincre comme Jean Jaurès", le Docteur en histoire Yann Harlaut et le doctorant à l'EHESS, Yohann Chanoir se penchent sur cette vie exceptionnelle pour tirer des leçons utiles à tout chef d'entreprise. Publié aux éditions Eyrolles, cet ouvrage fait partie de la collection Histoire & Management aux côtés de Piloter un projet comme Gustave Eiffel, Négocier comme Churchill, Fédérer comme Nelson Mandela.