Mon compte Devenir membre Newsletters

Les dirigeants d'entreprises de croissance plébiscitent le programme de François Fillon et d'Emmanuel Macron

Publié le par

Malgré les affaires, François Fillon est le candidat à la présidentielle qui séduit le plus les entrepreneurs de croissance, selon un sondage OpinionWay pour Croissance Plus et Astorg.

Les dirigeants d'entreprises de croissance plébiscitent le programme de François Fillon et d'Emmanuel Macron

Les dirigeants d'entreprises de croissance plébiscitent le programme économique de François Fillon. C'est le principal constat qui ressort d'un sondage OpinionWay pour Croissance Plus et Astorg, publié jeudi 9 mars 2017.

Un dirigeant sur deux voterait, en effet, pour François Fillon si le premier tour de l'élection présidentielle avait lieu dimanche prochain. Emmanuel Macron se qualifierait également pour le second tour avec 34 % des intentions de vote mais s'inclinerait face au candidat Les Républicains (45 % contre 55%). Malgré tout, l'étude révèle que plus d'un tiers des dirigeants sont insatisfaits par l'offre politique actuelle.

Preuves de la dynamique en faveur de François Fillon, les entrepreneurs interrogés l'estiment comme le plus à même de réduire la dette publique et d'alléger la dépense publique (42 %).

L'amélioration de la compétitivité des entreprises françaises, la relance la croissance, la création d'emplois ainsi que la simplification de la vie des entreprises sont également mises en avant par les sondés chez le candidat LR.


Moins de contraintes fiscales et sociales

Les dirigeants d'entreprise de croissance sont (presque) unanimes pour souhaiter des mesures en faveurs d'une baisse des charges salariales (96 %) et de l'IS (85 %) ainsi que par le besoin de transformer le CICE en baisse de charges pour les entreprises (89%).

Le plafonnement des indemnités prud'homales est un sujet principal pour 86 % des dirigeants interrogés. La suppression de l'ISF, que François Fillon propose notamment, est également voulue par six chefs d'entreprises sur dix.

Plus globalement, 43 % des dirigeants sondés estiment que l'activité de leur entreprise sera stable dans les 6 prochains mois. 41 % envisagent une hausse tandis que 13 % prévoient une baisse de leur activité, en hausse de 5 points par rapport à la vague d'octobre 2016.

Méthodologie : réalisé du 31 janvier au 27 février 2017, le sondage Opinion Way pour Croissance Plus et Astorg regroupe les réponses de 401 dirigeants d'entreprises de croissance, membres de Croissance Plus ou réalisant plus de 2 millions d'euros de CA (en n-1) et ayant 10 % de croissance sur les deux dernières années. La marge d'incertitude se situe entre 2,2 et 5 points pour ce type d'échantillon.