Mon compte Devenir membre Newsletters

GPCE 2017 : la PME Covanord se hisse au premier rang de la catégorie Impulsion Numérique

Publié le par

La logistique de recyclage des déchets n'est pas toujours simple pour les artisans et collectivités. La société Covanord, pour optimiser ce processus a mis en place une solution innovante de bennes connectées. Un positionnement pour lequel elle remporte l'Or dans la catégorie Impulsion numérique.

GPCE 2017 : la PME Covanord se hisse au premier rang de la catégorie Impulsion Numérique

Le succès de la PME Covanord tient de sa démarche globale quant au traitement et à la valorisation des déchets métaux ferreux et non-ferreux. La société a créé quatre déchetteries professionnelles autour de Lille et du Valenciennois pour permettre aux artisans et collectivités de recycler l'ensemble des déchets tels que : gravats, bois, déchets verts, plastique, DIV, verre...

Le groupe Covanord orchestre l'ensemble des opérations de collecte : traçabilité, transport, tri, traitements et donne ainsi une seconde vie aux matières valorisées dans les meilleures filières économiques et environnementales. Une difficulté pour l'entreprise : la traçabilité des déchets, un enjeu environnemental et une demande explicite de la part de ses clients. Pour fournir cette information, Covanord a mis en place un système de géolocalisation avec une start-up et ainsi créé des bennes de collecte numérisées. C'est pour cette innovation et pour sa démarche de formation au numérique de ses équipes qu'elle a été récompensée par le premier prix dans la catégorie "Impulsion Numérique" lors du Grand Prix des Chefs d'Entreprise lundi 26 juin 2017.


La société créée en 2008 par Didier Zormar s'est associée avec l'entreprise Ecofer en Belgique (Tournai). À force de durcissements dans la réglementation, l'entreprise a connu des difficultés en Belgique et la traçabilité des matériaux est devenue trop complexe. C'est pourquoi elle s'est offert les services d'une start-up pour créer des bennes numérisées. La transformation numérique de certains services et outils de l'entreprise lui a apporté un regain de croissance pour 2017. Elle compte aujourd'hui 30 personnes et a réalisé un chiffre d'affaires de plus de 8 millions d'euros en 2016.

Repères :
Raison sociale : SAS Covanord
Activité : Valorisation des déchets métaux ferreux et non-ferreux
Date de création : 29 avril 2008
Siège social : La Chapelle d'Armentières (59)
Fondateurs : Didier Zormar, 59 ans, Dominique Zormar, 56 ans.
Effectif : 30
CA 2016 : + 8 millions d'euros

Elles montent également sur le podium

Le jury du Grand prix des Chefs d'Entreprise a décerné à Cap Enfants le second prix dans la catégorie "Impulsion Numérique". Créée en 2005 par Claudia Kespy-Yahi, l'entreprise Cap Enfants évolue dans le secteur de la petite enfance en tant que gestionnaire et créateur de crèches privées inter-entreprises. Six structures accueillent aujourd'hui 350 enfants en Île-de-France.

À la troisième place du podium, on trouve l'entreprise Maviflex, une société familiale rachetée à leur famille en décembre 1999 par ses deux co-dirigeants, le frère et la soeur Panseri. L'entreprise est spécialisée depuis 1983 dans la conception, fabrication et installation de portes rapides pour les économies d'énergie entre deux espaces de travail.

Découvrez les autres lauréats du Grand Prix des Chefs d'Entreprise 2017

- Frédéric Salles, p-dg de Matooma élu dirigeant de l'année 2017
- Convers récompensée pour son engagement social responsable
- Toucan Toco remporte l'Or dans la catégorie Promotion et Stratégie
- Acreos, lauréat de la catégorie Export
- SmartPixels élue start-up de l'année 2017
- Lothantique reçoit le prix du Visa pour l'international