Mon compte Devenir membre Newsletters

[Tribune] Laurent Bazin : "Politiques, travaillez main dans la main avec les dirigeants !"

Publié le par

Laurent Bazin, vice-président national du CJD, exhorte les politiques à travailler main dans la main avec les dirigeants pour éviter des débats stériles, voire dangereux pour le dialogue social et l'emploi.

[Tribune] Laurent Bazin : 'Politiques, travaillez main dans la main avec les dirigeants !'

"Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation", écrit Sun Tzu. Or, comment se préparer, anticiper, s'organiser et donc se développer quand on vit dans un environnement réglementaire instable ? Déjà contraints par une accélération de leur quotidien, les entrepreneurs doivent en plus jongler avec les annonces, mesures et autres amendements du législateur.

Prenons l'exemple de la loi sur l'économie sociale et solidaire qui astreint le dirigeant à informer ses salariés dans le cadre d'une transmission d'entreprise. Ce texte envoie un message de défiance aux entrepreneurs. Pourtant, comment peut-on imaginer que le patron d'une PME -rappelons que les entreprises de moins de 250 salariés représentent la très grande majorité de notre tissu économique- ne cherchera pas en premier lieu à la transmettre à ses salariés ? Cette mesure purement idéologique -détricotée, retricotée, et finalement vidée de son contenu après une saisine du Conseil constitutionnel- ne favorise en rien le dialogue social. Sans parler de ses effets pervers sur la création d'emploi.

Pour mettre fin à ces atermoiements, le CJD réaffirme sa demande pour un droit à l'expérimentation. Pour éviter qu'ils ne proposent des textes contraires aux intérêts des acteurs économiques, nous demandons aux Politiques de travailler main dans la main avec les entreprises dont les dirigeants pourront ainsi développer leurs activités et continuer de créer des emplois.

Depuis 76 ans, cette démarche fait partie de l'ADN des membres du CJD. Moi-même, au sein de ma structure de 27 personnes, j'expérimente une nouvelle gouvernance avec le Conseil d'entreprise et des comités de pilotage transverses. En faisant participer salariés et dirigeants, ces deux instances dynamisent le dialogue, et rendent acteur l'ensemble des collaborateurs. Ils travaillent tous en mode projet ce qui favorise l'émergence d'idées.

Faisons ensemble autrement au profit du plus grand nombre. Au CJD, nous nous tenons à la disposition des Politiques en ce sens.

Laurent Bazin

Vice-président national du Centre des Jeunes Dirigeants d'entreprise, Laurent Bazin est dirigeant de Axis Experts Conseils à Lille.