Mon compte Devenir membre Newsletters

Prime à l'embauche : 60 000 emplois seront-il réellement créés?

Publié le par

Selon une étude du Trésor, le dispositif de la prime à l'embauche permettrait la création de près de 60 000 emplois en 2016. En revanche, les impacts positifs s'estomperaient d'ici à cinq ans.

Prime à l'embauche : 60 000 emplois seront-il réellement créés?

Prolongée le 30 juin 2016 jusqu'à la fin 2017, la prime à l'embauche permettrait de créer 60 000 emplois pour la seule année 2016. C'est ce qui ressort d'une analyse réalisée par le Trésor et publiée lundi 22 août. Selon l'étude, réalisée avant l'annonce de la prolongation, le dispositif aurait un impact positif sur le marché de l'emploi et devrait être même supérieur aux estimations en raison de la poursuite du dispositif l'année prochaine.

Sur les huit premiers mois de l'année, 583 000 demandes ont été formulées par les PME. L'Insee estimait, de son côté, en juin dernier, la création de 40 000 postes.

Initialement lancé en janvier 2016, le dispositif, qui s'ajoute à un ensemble de mesure en faveur de l'emploi, concerne les contrats conclus par les PME, d'une durée supérieure à 6 mois et dont le revenu est compris entre 1 et 1,3 fois le Smic. Pour toute embauche, l'employeur perçoit donc 2 000 euros par an sur deux ans. Le coût du dispositif est estimé à 2 milliards d'euros pour l'État sur 3 ans, sans compter la prolongation sur 2017, selon le Trésor.

Pour les économistes, la prime pour l'emploi est bénéfique pour l'emploi dans la mesure où elle s'adresse aux bas salaires, majoritairement sujets à un fort taux de chômage. En revanche, seule ombre au tableau, l'effet de la mesure ne sera visible qu'à court terme. En effet, ils estiment que ses conséquences "s'annuleraient à horizon de cinq ans".