Mon compte Devenir membre Newsletters

La Réunion, la Bretagne et le Languedoc-Roussillon aident leurs PME à accéder aux marchés publics

Publié le par

Depuis le 13 mai, La Réunion, la Bretagne et le Languedoc-Roussillon ont signé une charte, un partenariat ou lancé un dispositif pour soutenir l'accès des PME locales aux marchés publics. Tour d'horizon de ces initiatives.

La Réunion, la Bretagne et le Languedoc-Roussillon aident leurs PME à accéder aux marchés publics

Small Business Act au CHU de La Réunion

Le CHU de la Réunion a signé le 26 mai 2014 une convention triennale de partenariat baptisée "Small Business Act" avec divers acteurs comme la CGPME, la Capeb Réunion ou l'UPA. Objectif : simplifier l'accès des PME aux commandes publiques. Le CHU s'engage à améliorer les conditions d'exécution des marchés publics dans le but d'alléger au maximum les problèmes de trésorerie des entreprises locales réunionnaises.

Plusieurs mesures y sont ainsi présentées, parmi lesquelles :

- La publication de son programme prévisionnel de travaux pour l'année, ses projets d'achats d'équipements et de services avec leurs montants estimatifs des besoins d'achats sur l'année sur le site internet www.chu-reunion.fr;

- La mise en place de comités experts pour échanger avec les acteurs du tissu entrepreneurial sur les spécificités techniques des besoins du CHU et les technologies qui pourraient y répondre ;

- Le recours à l'allotissement ;

- Le plafonnement des délais de paiement à 50 jours ;

- L'élargissement de l'avance sur marché de 10 à 20% aux commandes de moins de 200 000€

L'établissement, plus gros employeur de l'île, génère environ 200 millions d'euros d'achats chaque année et mène, notamment, une politique de grands travaux (nouveaux bâtiments, extensions, etc.) particulièrement attractive pour les PME réunionnaises du secteur.