Mon compte Devenir membre Newsletters

L'actu éco du week-end (16 et 17 juillet)

Publié le par

Vous n'avez pas eu le temps de suivre l'actualité ce week-end ? Pas de panique. Nous vous proposons un petit tour de l'actualité économique du vendredi 15 au dimanche 17 juillet.

L'actu éco du week-end (16 et 17 juillet)

Pour bien démarrer la semaine, la rédaction de Chef d'Entreprise vous propose un petit tour de l'actualité économique du week-end. Au sommaire : Côte d'Azur, blockchain, engagement politique et emploi à domicile.

Nice : quelles conséquences pour le tourisme ?

Quatre jours après l'attaque à Nice, qui a coûté la vie à 84 personnes dont de nombreux touristes, la question de l'affluence touristique se pose. Les conséquences pour le secteur pourraient être importantes sur toute la Côte d'Azur alors qu'il représente 75 000 emplois pour 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Parmi la clientèle touristique, les clients étrangers représentent près de 48 % des séjours, selon Les Echos. L'impact de cette attaque se fait déjà ressentir avec des annulations enregistrées. Cependant, s'il est trop tôt pour mesurer le nombre exact d'annulations, les hôteliers jouent le jeu, en attendant d'y voir plus clair. À lire sur Les Echos.

Blockchain : l'enjeu de la sécurité

De plus en plus utilisée par les banques pour réaliser leurs transactions financières, la blockchain offre une rapidité sans égale, à un coût moins important. En revanche, la question de la sécurité des transactions devient un enjeu majeur pour le développement de la technologie, surtout après l'attaque informatique d'un fonds d'investissement qui a coûté l'équivalent de près de 50 millions de dollars en juin. À lire sur La Tribune.

Pour en savoir plus : Le schmilblick de la blockchain

L'engagement politique est-il un avantage au travail ?

Bien qu'il soit un critère de discrimination à l'embauche, l'engagement politique peut-il être considéré comme un atout pour son employeur ? La Tribune explique que les opinions politiques permettent, dans certains cas, à un candidat de décrocher un emploi.

Si le quotidien reconnaît que les opportunités restent rares, disposer d'un salarié politisé et engagé, permet de bénéficier des relations tissées et également de s'assurer que son salarié maîtrise la gestion des affaires publiques, autant d'éléments bénéfiques à l'entreprise. À lire sur La Tribune.

Emploi à domicile : des attentes pour renforcer la reprise

Selon les derniers chiffres de l'Acoss, l'emploi a domicile repart à la hausse sur le premier trimestre de l'année. Plus d'heures déclarées et une hausse des salaires font progresser la masse salariale de 1,1 % sur les trois premiers mois de l'année. Selon Les Echos, ce rebond du secteur tient principalement dans le coup de pouce fiscal accordé par le gouvernement à la fin 2015. La déduction forfaitaire des cotisations patronales associée à la reprise générale de l'activité marquent un retournement favorable du secteur.

Pour accentuer cette reprise, les représentants patronaux souhaitent que le gouvernement agisse davantage afin de favoriser le développement de l'emploi à domicile. À lire sur Les Echos.