Mon compte Devenir membre Newsletters

L'ambition, le moteur de deux dirigeantes de PME

Publié le par

Non, l'ambition n'est pas un vilain défaut. Au contraire, c'est, selon Sandra Le Grand et Evelyne Platnic-Cohen, un puissant moteur de réussite. Dans "#Ambition", les dirigeantes évoquent leur vécu et restituent des conseils de leurs pairs encourager à n'exiger que le meilleur. Extraits choisis.

L'ambition, le moteur de deux dirigeantes de PME

Le corollaire de l'ambition, la vision, le vécu d'Evelyne Platnic-Cohen

Pas d'ambition sans rêve et pas de rêve sans visualisation. Personnellement, j'ai toujours eu besoin de me projeter dans le futur en imaginant très concrètement le succès de mon entreprise [Evelyne Platnic-Cohen est la dirigeante de Booster Academy, ndlr]. Je ne parle pas de tableaux de PowerPoint montrant des courbes de croissance à deux chiffres, mais plutôt de moments de vie radieux symbolisant ma réussite professionnelle. Cela peut par exemple être l'instant où je suis sur une immense scène en train de recevoir le prix de l'entrepreneur de l'année E Y. Ou, encore mieux, l'inauguration en grande pompe du 500e centre Booster Academy dans le monde. Puisqu'il se trouve à Manhattan sur Madison Avenue, je m'apprête à accorder une interview au New York Times afin d'expliquer comment je suis parvenue à devenir le Wall Street Institute du coaching commercial. Bref, à chacun de dessiner dans sa tête son propre château en Espagne.

"On a tous un rôle modèle-inspirant", le vécu de Sandra Le Grand

"De caissière chez Mc Do à hôtesse Peugeot pour le Tour de France, j'ai fait des tas de petits jobs quand j'étais jeune. Au delà de m'aider à financer mes études, cela a surtout créé chez moi un déclic que je n'ai jamais oublié. En observant la directrice de l'agence d'hôtesses qui m'employait de temps à autre, je me suis tout à coup vu à sa place. La quarantaine rayonnante de bien-être, maman de trois enfants magnifiques, à la tête d'une entreprise prospère, bienveillante envers ses salariés, appréciée de son entourage... Dès le début de ma carrière, c'est cette image de business woman accomplie sur tous les plans qui m'a poussé à travailler 3 piliers en parallèle: le réseau (connecter, rencontrer, échanger...), l'expérience professionnelle multiple (commercial, management , marketing, formation au sein de Coca-Cola) et la générosité (donner pour recevoir, proposer ses services, être loyal dans ses collaborations).
Bien entendu, la décision de quitter un emploi confortable au sein d'une multinationale pour monter son entreprise est tout à fait raccord avec la quadra que j'avais visualisée du haut de mes 20 ans..."

A lire aussi: [Livre] L'#Ambition selon Sandra Le Grand et Évelyne Platnic-Cohen

La méthode des petits pas

Elle nous prodigue deux enseignements fondamentaux en rapport avec l'ambition :
1) Quelle que soit la hauteur de la montagne, ce n'est qu'en acceptant de mettre patiemment un pied devant l'autre que vous parviendrez tout en haut.
2) Lorsqu'un sommet vous semble inatteignable, focalisez-vous sur le prochain refuge à quelques heures de marche. [...]

Cette démarche graduelle bénéficie en outre d'un incomparable avantage: elle peut être initiée à tout moment, par n'importe qui, quel que soit l'objectif. Bref, un véritable antidote contre les croyances limitantes du type "c'est beaucoup trop gros", "j'adorerais, mais ce n'est pas pour moi", "rien que de penser à l'ampleur de la tâche, j'en ai le vertige"...

Attention à ne pas vous focaliser davantage sur le terme "petits" que sur le terme "pas"

Toutefois, gare à ne pas se méprendre sur la mise en pratique de la méthode elle-même. Pour mieux comprendre, enfilons les chaussures à pointes d'un jeune sprinter, venant de décrocher le record du 100 m au sein de sa ligue départementale d'athlétisme. La théorie des petits pas équivaut rarement à viser d'emblée la première place régionale.[...]

Cela étant précisé, c'est bien plus souvent le danger du piétinement qui guette les adeptes de la méthode. Autrement dit, attention à ne pas vous focaliser davantage sur le terme "petits" que sur le terme "pas"... En d'autres termes, cette démarche n'est en aucun cas un encouragement à modérer son ambition, mais bien à la répartir dans le temps afin de faciliter son balisage.