Mon compte Devenir membre Newsletters

[Analyse] - Les chefs d'entreprises expriment leur ressenti dans le Climat des Affaires

Publié le par / Avec la Marketplace

En partenariat avec l’OFICES, French TPME, Histoire d’adresses et Net PME, nous avons pris la température de la situation économique des entreprises françaises. 1754 dirigeants ont été interrogés sur la période estivale 2017 pour analyser les freins et accélérateurs pour les 6 prochains mois.

Pour réaliser ce baromètre, nous avons établi 5 paramètres d’analyse : le profil des dirigeants, le profil des entreprises, la situation et les perspectives économiques, les facteurs et accélérateurs de développement ainsi que l’écosystème de l’entreprise.

 

Reprise économique, un anticyclone se forme

 

Les prévisions de croissance de la France ont été revues à la hausse successivement par l’INSEE (+1.8%) et par le FMI (+1.6%). Cette embellie économique se ressent déjà au sein des entreprises puisque 37% des chefs d’entreprises estiment que la situation est plus stable depuis 3 mois. 32% la pensent même meilleure que l’an dernier. Mieux encore, la tendance se confirme pour les 6 prochains mois avec 66% des entrepreneurs qui perçoivent une tendance stable voire positive.

Dans certains secteurs d’activités, le ciel est parfaitement dégagé. C’est le cas pour le commerce de gros38% des répondants connaissent une croissance depuis l’an dernier qui devrait continuer sur le prochain semestre. Hélas, dans les secteurs de l’hébergement, de l’hôtellerie et de la restauration, l’orage gronde. Près de 40% sont plongés dans le brouillard depuis un an et les prévisions à court terme restent pessimistes.

L’atmosphère de ce secteur risque même de se dégrader encore plus. 28% de ses acteurs craignent une diminution de leurs effectifs dans les 6 prochains mois. D’ailleurs, la tendance générale à l’embauche n’est pas particulièrement réjouissante puisque 70% des sondés n’envisagent pas d’évolution pour la même période. Seul le secteur de l’édition et de la diffusion se démarque avec près de 30% d’intentions d’étoffer leurs équipes.

 

 

Les éléments de développement

 

Alors, si une reprise économique reste le facteur déterminant du développement des entreprises pour 66% des dirigeants, comment faire tonner le marché du travail ?

En premier lieu, les charges salariales et patronales restent le frein essentiel pour 77% des entrepreneurs. Ensuite, 58% d’entre eux pointent les lourdeurs administratives. L’état doit donc prendre de l’altitude en délestant les établissements français de leurs fardeaux bien trop contraignants. En effet, 37% des chefs d’entreprises sont convaincus qu’une réduction des charges donnerait un véritable coup d’accélérateur à leurs développements.

Plus étonnant, seulement 25% des dirigeants estiment aujourd’hui que les délais de paiement sont un frein au développement. Pourtant  1 défaillance sur 3 est causée par les retards de paiement selon les Assises sur les retards de paiement qui se tenaient le 13 novembre dernier.

De même, ils ne sont que 16% à penser qu’une meilleure visibilité sur internet pourrait être un accélérateur. Toutefois 84% d’entre eux consultent le site internet d’un fournisseur potentiel avant de rentrer en contact avec lui…

Écosystème de l’entreprise

 

                Chaque société choisit son fournisseur de manière différente mais le prix reste le critère primordial. En moyenne, 75% des répondants le mettent en tête de liste que ce soit pour l’équipement ou les services. Un véritable raz de marée.

De même, le mot d’ordre reste être à l’écoute de ses clients puisque le troisième critère est le même dans les 2 catégories : la garantie et le service-après-vente pour 48% des répondants.

Dans la même veine, le conseil se classe deuxième lorsqu’il faut choisir un fournisseur de services. Alors que le produit complète le podium pour les équipements.

Enfin, les entrepreneurs sont 75 % à accorder de l’importance au pays d’origine d’un produit ou d’un service.

 

Le Baromètre complet est disponible sur simple demande, cliquez-ici pour nous contacter !