Mon compte Devenir membre Newsletters

Comment la PME AB Tasty gère son hyper-croissance

Publié le par

Depuis six ans, AB Tasty réalise 100 % de croissance par an et double ses effectifs chaque année. Son secret : garder un esprit start-up et être capable de se réorganiser constamment.

Comment la PME AB Tasty gère son hyper-croissance

Une tour de contrôle d'où faire exploser ses acquisitions clients en apprenant à connaître tout de ses visiteurs, leur parcours, leurs goûts et leur comportement en ligne. L'outil développé par AB Tasty a séduit Leboncoin, Showroomprivé, Cdiscount, Voyages-sncf, La Poste, La Redoute, et bien d'autres. Symbole de cette réussite, la PME a enregistré un taux de croissance de 100 % depuis son lancement, en 2011. En parallèle, les équipes ont opéré une trajectoire similaire en doublant chaque année pour atteindre aujourd'hui 120 personnes (90 en France, 30 réparties dans les bureaux ­installés dans les cinq antennes à l'étranger).

L'esprit "start-up"

Pour soutenir ce niveau de croissance sans perdre l'équilibre, les bases du management instauré dans l'entreprise jouent un rôle important. "Il n'y a jamais vraiment eu de frontières entre nos salariés. Dès le début, nous étions dans cet état d'esprit collaboratif ", affirme Rémi Aubert, cofondateur et p-dg d'AB Tasty. Un état d'esprit qui favorise l'agilité, combiné à une forte culture d'entreprise. Les entrants sont en effet reçus avec un "kit de démarrage" (tasse aux couleurs de l'entreprise et à leur nom, tee-shirt et livret pour faciliter leur "onboarding"), et ils partent quinze jours en formation pour se voir, dès la sortie, confier des responsabilités.

En outre, pour ne pas perdre le lien avec ses équipes, Rémi Aubert consacre un jeudi par mois à faire un apéro avec tous ses collaborateurs. "Nous organisons aussi de nombreuses sessions de team building. C'est important pour nous ", affirme-t-il.

Si la croissance est là, tout n'a pas toujours été rose. "Nous avons connu des problèmes de structuration", avoue Rémi Aubert. À chaque palier d'augmentation des effectifs, AB Tasty s'est réorganisée. "Plus le temps passe, plus on se structure", ponctue le dirigeant.

Grandir en restant stable

Les équipes commerciales ont ainsi été scindées en trois entités : prospects, relances et suivi des contrats. "Nous avons clarifié les tâches dévolues à chacun pour que les collaborateurs se spécialisent dans leur secteur", explique-t-il. Pour soutenir l'hypercroissance, deux "responsables des opérations" ont été recrutés, exclusivement dédiés à la gestion du travail entre les équipes. La hiérarchie formelle n'ayant pas sa place dans ce mode de gestion, les décisions se prennent à plusieurs niveaux.

L'ancienne start-up, devenue une PME dynamique, possède désormais un portefeuille clients de 450 abonnés premium à son logiciel en SaaS. AB Tasty vient de clôturer sa troisième levée de fonds, axée sur son déploiement aux États-Unis, pour un montant de 17 millions de dollars. "On va continuer de grossir en Europe mais, d'ici deux ans, nous voulons que les États-Unis représentent 30 % de notre CA" , conclut Rémi Aubert.

Repères
Activité : Éditeur de logiciel d'A/B testing en SaaS
Siège social : Paris (IIIe)
Dirigeants : Rémi Aubert, 35 ans et Alix de Sagazan, 34 ans
Année de création : 2011
Effectifs : 120 salariés
Compte Twitter : @ABTasty_FR
CA 2016 : NC