Mon compte Devenir membre Newsletters

[Infographie] Quatre chefs d'entreprise sur cinq pensent que le prélèvement à la source complexifiera leur tâche

Publié le par

Le prélèvement des impôts à la source prévu pour 2018 divise les dirigeants. 51% y sont favorables et 49% défavorables. En revanche, ils s'accordent à percevoir le dispositif comme étant un transfert de responsabilité de l'État vers les entreprises. Cette infographie présente leurs points de vue.


Réalisée par OpinionWay/Banque Palatine pour Challenges, cette étude fait partie du 59e Observatoire Banque Palatine de PME-ETI.

S'il est assez décrié par les dirigeants, qui notent que sa mise en place devrait s'accompagner à la fois de complexités administratives (92%) et de charges de gestion coûteuses (92% également), le dispositif de prélèvement à la source est toutefois considéré comme indispensable à la modernisation de la fiscalité française par 66% d'entre eux.

Méthodologie

Étude quantitative réalisée auprès d'un échantillon de 301 dirigeants d'entreprises (PDG, DG, DAF, ...) dont le chiffre d'affaires est compris entre 15 et 500 millions d'euros. La représentativité de l'échantillon a été assurée par un redressement en termes de secteurs d'activité et de taille salariale.

L'échantillon a été interrogé par téléphone sur système CATI du 22 août au 2 septembre 2016.

Infographie réalisée avec Piktochart.