En ce moment En ce moment

L'apprentissage au microscope

Publié par le

L'apprentissage est une priorité pour le gouvernement qui vise les 800 000 apprentis en 2015. Les incitations et les raisons sont nombreuses pour former la relève. Témoignages.

  • Imprimer

Dans le cadre de l'émission Business Club de France sur BFM Business, animée par Michel Picot, dont Chef d'Entreprise Magazine est partenaire, nous allons nous intéresser à l'apprentissage : avantages et éventuels freins pour les employeurs, mesures du gouvernement en faveur de l'apprentissage, etc.

Lors de cette émission de radio, deux dirigeants de PME livrent leur retour d'expérience :

- Stéphane Bonnet, p-dg d’Erso, entreprise francilienne de second œuvre de neuf personnes ;

- Johnny Petiot, dirigeant de Focus Inova, jeune société parisienne d’ingénierie en informatique, qui emploie cinq personnes ;

- Et avec Annick Fortin, notre expert en apprentissage puisqu’elle dirige le centre de formation des apprentis de la chambre de commerce et d’industrie de Paris.

L'émission sera diffusée le samedi 12 mars 2011 à 22 h 30 et le dimanche 13 mars 2011 à 15 h 30. Vous avez raté l'émission  ? Téléchargez le podcast dès lundi 14 mars 2011 : www.chefdentreprise.com/BFM.

Intéressé par le sujet ? Voici quelques articles, des archives de Chefdentreprise.com, traitant de l'apprentissage :

- Actu : Un abécédaire de l'apprentissage pour guider le chef d'entreprise ;

- Actu : Les mesures annoncées par Nicolas Sarkozy en faveur de l'apprentissage ;

- Actu : Les chefs d'entreprise boudent l'apprentissage ;

- Témoignage : Yves Spaeth Elwart forge l'esprit de compétition de ses apprentis ;

- Témoignage : L'apprenti de Mickaël Culerier ? C'est une maçonne !

- Panorama des crédits d'impôt.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

RH - Management

Par Aude David

Dans un monde en perpétuelle évolution, savoir conduire le changement devient plus que jamais nécessaire. Comment susciter l'adhésion et entraîner [...]

RH - Management

Par Thomas d'Hauteville, iNNERSHiP

Trop peu impliquer ses salariés dans leur parcours professionnel expose les entreprises à un risque de désengagement massif et de fuite des [...]