Mon compte Devenir membre Newsletters

Myriam El Khomri, nouvelle ministre du Travail

Publié le par

Réélu maire de Dijon, François Rebsamen cède son poste de ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social à Myriam El Khomri, auparavant secrétaire d'État chargée de la politique de la ville.

Myriam El Khomri, nouvelle ministre du Travail

© DR


Personne, ou presque, ne s'en doutait. Alors que depuis le 10 août 2015, date à laquelle François Rebsamen annonce sa démission pour prendre le poste de maire de Dijon, circulent les noms d'Alain Vidalies ou de Stéphane Le Foll pour prendre sa succession, le gouvernement crée la surprise en nommant mercredi 02 septembre 2015 Myriam El Khomri au poste de ministre du Travail et de l'Emploi.

Une ascension éclair pour cette ministre de 37 ans, qui a rejoint l'équipe gouvernementale en août 2014 en tant que secrétaire d'État chargée de la politique de la ville, auprès du ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. "Je mesure la responsabilité qui est la mienne. Comptez sur ma combativité et ma détermination au service des Français", a déclaré la ministre sur son compte Twitter peu de temps après sa nomination.

Titulaire d'un DESS de Droit public de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne, elle a par ailleurs été adjointe au maire de Paris chargée de la sécurité et de prévention, de janvier 2011 à mars 2014.

De nombreux travaux l'attendent déjà, comme celui notamment d'inverser la courbe du chômage, promesse de campagne de François Hollande, ainsi que de suivre la mise en place du compte pénibilité. Elle aura pour autre mission de mettre en application les conclusions du rapport Combrexelle, sur une évolution du droit du travail et la place des accords d'entreprise, qui devrait être remis en septembre.