En ce moment En ce moment

Les élus des comités d'entreprise manquent de "professionnalisme"

Publié par le - mis à jour à

Quatre salariés sur cinq ont eu recours à leur comité d'entreprise l'an passé. Et pourtant, élus, dirigeants et salariés reconnaissent que les élus CE manquent de professionnalisme, selon le dernier baromètre d'image des comités d'entreprise, publié le 31 janvier 2012.

  • Imprimer

81 % des salariés ont eu recours à leur comité d'entreprise ces douze derniers mois, selon le dernier baromètre d'image des comités d'entreprise réalisé par le CSA pour le Crédit Mutuel et Legrand Fiduciaire. 18 % n'y ont jamais fait appel.

Le comité d'entreprise reste donc une instance bien connue des salariés. Deux salariés sur trois déclarent avoir participé aux dernières élections du CE de leur entreprise – quand la participation ne dépasse pas le tiers des effectifs aux élections prud'homales. Et quatre salariés sur cinq ont confiance dans leurs élus et sont globalement satisfaits de leurs missions dans l'entreprise (activité sociale et culturelle, défense des salariés, conseils individualisés…), malgré les récentes polémiques sur la tenue des comptes des comités d'entreprise – bientôt tenu, pour les CE de très grandes entreprises, à faire certifier leurs budgets par des experts.

Pourtant, seuls 27 % des salariés citent le professionnalisme comme une des caractéristiques d'un élu CE. Cette perception tombe même à 10 % chez les dirigeants et… à 14 % seulement chez les élus eux-mêmes. Ce résultat montre le manque de formation des élus à leur fonction. Seuls une petite moitié des élus ont accès à une formation (56 %), les autres incriminant le manque de temps.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

RH - Management

Par Aude David

Dans un monde en perpétuelle évolution, savoir conduire le changement devient plus que jamais nécessaire. Comment susciter l'adhésion et entraîner [...]

RH - Management

Par Thomas d'Hauteville, iNNERSHiP

Trop peu impliquer ses salariés dans leur parcours professionnel expose les entreprises à un risque de désengagement massif et de fuite des [...]