En ce moment En ce moment

Les huit étapes pour réussir le changement

Publié par le | Mis à jour le
Les huit étapes pour réussir le changement

C'est au travers de l'histoire d'une colonie de pingouins que John Kotter apporte les clés pour réussir le changement! Le spécialiste mondialement reconnu de la conduite de changement propose une nouvelle édition enrichie de son best-seller Alerte sur la banquise.

  • Imprimer

Planter le décor

1. Créer un sentiment d'urgence

Aider les autres à percevoir la nécessité du changement et l'importance d'agir immédiatement. Favoriser une dynamique de l'action.

À méditer - Le changement dans lequel nous nous engageons répond-il à une raison impérieuse ? Le nombre de personnes convaincues que nous devons agir est-il suffisant ? Avons-nous notre propre maquette de l'iceberg, ou notre bouteille, pour aider les autres à percevoir et ressentir la nécessité du changement ?

2. Réunir l'équipe de pilotage

Confier la responsabilité du pilotage du changement à un groupe soigneusement sélectionné - un groupe doté de compétences de leadership, de crédibilité, de capacités de communication, d'autorité, de compétences analytiques, et uni autour d'un sentiment d'urgence.

À méditer - Avons-nous un noyau de manchots qui partagent ce sens de l'urgence, comme Louis, Alice, Chouchou, Fred et le Professeur ? Travaillent-ils bien en équipe ou ont-ils besoin de partir à la chasse au calamar ?

Décider quoi faire

3. Développer la vision et la stratégie de changement

Préciser en quoi l'avenir sera différent du passé et comment cet avenir peut devenir réalité.

À méditer - Quel serait l'équivalent pour nous de devenir nomades et être " libres " ? Cet avenir meilleur est-il suffisamment attractif ? Disposons-nous d'un chemin crédible pour y parvenir ? Avons-nous une mouette pour nous guider, ou une figure exemplaire dont nous inspirer ?

Enclencher le mouvement

4. Communiquer pour faire comprendre et adhérer

Veiller à ce que le plus grand nombre possible de personnes comprenne et accepte la vision et la stratégie. Ne pas se contenter de " faire taire les résistances " et rallier de plus en plus de personnes déterminées à agir à vos côtés.

À méditer - Avons-nous des tactiques de communication comme les affiches et les cercles de parole ? Le nombre de participants de chaque niveau de l'organisation qui nous aident à communiquer le message est-il suffisant ?

5. Donner aux autres le pouvoir d'agir

Dégager la voie pour que ceux qui veulent transformer la vision en réalité puissent agir. Encourager chacun à supprimer les barrières et à faire advenir la véritable innovation.

À méditer - Qui sont les planificateurs et les éclaireurs qui croient en la vision et veulent agir pour qu'elle devienne réalité ? Avons-nous clairement fait comprendre que nous voulions et avions besoin qu'ils nous aident ? Sont-ils assez nombreux ? Avons-nous un plan pour gérer les NonNon, les institutrices qui pleurent et autres obstacles ?

6. Produire des victoires à court terme

Créer des succès visibles le plus rapidement possible - quelque chose qui rende aujourd'hui mieux qu'hier et demain mieux qu'aujourd'hui. Chaque fois que possible, faire connaître ces " victoires " et les fêter.

À méditer - Avons-nous donné aux éclaireurs un premier objectif qu'ils puissent atteindre suffisamment rapidement pour convaincre les sceptiques ? Pouvons-nous organiser notre " Journée des héros " pour saluer l'action de nos héros et fêter les progrès ?

7. Persévérer

Renforcer et accélérer le mouvement après les premiers succès. Initier sans relâche changement après changement jusqu'à ce que la vision soit devenue réalité.

À méditer - Avons-nous mis la barre plus haut pour la prochaine vague d'éclaireurs ? Quelles réunions ne sont plus utiles et peuvent être supprimées, pour que nous n'épuisions pas nos forces ? Que pouvons-nous faire d'autre pour entretenir l'enthousiasme et la dynamique ?

Pérenniser

8. Créer une nouvelle culture

Soutenir les nouveaux comportements et veiller à ce qu'ils soient productifs, jusqu'à ce qu'ils deviennent suffisamment forts pour remplacer les anciennes traditions. Mieux encore, faire de toutes ces étapes un élément central de votre façon de vivre pour vous aider à vous adapter à un monde qui, change toujours plus vite.

À méditer - Confions-nous des rôles de leadership à celles et ceux qui ont contribué à faire advenir le changement ? Les éclaireurs ont-ils été récompensés ? Comment pouvons-nous institutionnaliser le changement, comme les manchots l'ont fait en inscrivant les missions et fonctions de l'éclaireur aux programmes scolaires ?

- Ce texte est tiré du livre Alerte sur la banquise! Réussir le changement dans n'importe quelles solutions aux Editions Pearson. La nouvelle édition est enrichie et est actualisée. 163 pages. 19.50 €.

© 2018 Pearson France, Alerte sur la banquise, édition du 10e anniversaire, John Kotter et Holger Rathgeber

Les auteurs:

© Stéphanie Smith

© Stéphanie Smith

John Kotter est professeur émérite à Harvard Business School. Il est un spécialiste reconnu dans le domaine du leadership et de la conduite du changement. Il est l'auteur de nombreux ouvrages traduits dans plus de deux cents langues.

Il est également le fondateur de Kotter International, société de conseil qui accompagneles leaders dans la transformation de leur organisations.

© fotostudio9 by Marco Stirn

© fotostudio9 by Marco Stirn

Holger Rathgeber est consultant au sein de Kotter International après avoir travaillé pour l'un des leaders mondiaux de technologie médicale.



En complément:

Non, le management hiérarchique n'est pas mort, affirme John Kotter

"Pourquoi il faut savoir tuer sa vache à lait" de Julien Pillot de Xerfi Precepta

[Interview] Navi Radjou: "Arrêtez de vendre plus, soyez frugal !"

John Kotter & Holger Rathgeber

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

RH - Management

Par Aude David

Dans un monde en perpétuelle évolution, savoir conduire le changement devient plus que jamais nécessaire. Comment susciter l'adhésion et entraîner [...]

RH - Management

Par Thomas d'Hauteville, iNNERSHiP

Trop peu impliquer ses salariés dans leur parcours professionnel expose les entreprises à un risque de désengagement massif et de fuite des [...]