Mon compte Devenir membre Newsletters

Management 3.0 : mode d'emploi

Publié le par

Fédérer sur le pourquoi et libérer sur le comment. Tel est le fondement du "Management 3.0". Après le taylorisme et l'avènement de l'entreprise connectée 2.0, voici venue l'ère d'une nouvelle forme d'organisation plus agile, réactive et performante. Décryptage.

Management 3.0 : mode d'emploi

Depuis des années, il ravit les premières places du palmarès "Great place to work" qui récompense tous les ans les entreprises où il fait bon travailler. En 2015, le cabinet de conseil IT Octo Technology a encore décroché la deuxième marche du podium français (catégorie des moins de 500 salariés).

Un climat social au beau fixe intimement lié à la bonne santé financière de l'entreprise (croissance du CA de 24% entre 2011 et 2014). L'un des secrets de cette société parisienne, qui compte aujourd'hui 270 salariés : l'innovation managériale, baptisée également "Management 3.0".

Derrière l'accroche marketing, il s'agit bien d'une autre manière d'appréhender la collaboration et la prise de décision en entreprise en misant sur l'expérimentation et l'amélioration continue des pratiques et process, au plus près des réalités de terrain. Organisation en tribus, transparence dans le partage d'informations, autonomie, culture du feedback, ateliers de créativité... Voici quelques exemples de l'organisation agile version "Octo".

À l'aube d'une nouvelle ère ?

"Après le taylorisme, les entreprises sont passées d'une approche très scientifique du travail à des pratiques de management davantage tournées vers la collaboration. Mais dans les faits, il existe encore une forte asymétrie des rôles entre manager et managé. Nous essayons de dépasser cela", contextualise Alban Dalle, coach agile chez Octo Technology.

"Même s'il n'y a pas eu à proprement parlé de management "1.0" ou "2.0", la notion de "management 3.0" pointe aujourd'hui l'idée d'une rupture par rapport aux modes de fonctionnement traditionnels des entreprises, ajoute Dominique Buinier, partner chez Octo Technology. Pour autant, il ne faut pas s'emparer du management 3.0 comme d'une baguette magique. S'il est potentiellement duplicable dans toutes les organisations, vous ne pouvez pas décréter de l'adopter du jour au lendemain de manière unilatérale et uniforme."

Avant de déverrouiller votre organisation vers l'innovation managériale, vous devrez actionner trois clés fondamentales qui sont l'instauration d'un climat de confiance, la transformation de vos process de décision et l'investissement réel sur les salariés.

1. Développez une relation de confiance

"Inutile de vous lancer si vous n'êtes pas personnellement convaincu du bien-fondé de cette transformation", lâche Alban Dalle. Aussi, votre démarche doit être avant tout authentique pour être bien perçue et acceptée par vos équipes.

"Un manager 3.0
va fédérer
sur le pourquoi
et libérer
sur le comment."

"Un manager 3.0 va fédérer sur le pourquoi et libérer sur le comment. Autrement dit, il va réussir à faire adhérer les collaborateurs au projet d'entreprise en laissant une grande liberté dans la manière d'atteindre les objectifs fixés", précise le coach.

Pour cela, vous n'avez d'autre alternative que de faire confiance à vos collaborateurs en leur accordant à la fois autonomie, responsabilités et reconnaissance. Faites preuve de bienveillance en promouvant le droit à l'erreur plutôt que la menace du recadrage ou de la sanction.

"Concrètement, cela revient à passer beaucoup de temps avec vos équipes (ex : réunions collectives, ateliers en groupe restreint, etc.) pour expliquer la stratégie de l'entreprise mais surtout pour écouter leurs inquiétudes, répondre à leurs questions, prendre en compte leurs suggestions", recommande Dominique Buinier. Autrement dit, libérez la parole et remettez-vous en question avant de bousculer votre organisation.