Mon compte Devenir membre Newsletters

Optez pour un directeur marketing à temps partagé

Publié le par

À raison de quelques jours par mois, des professionnels de haut niveau accompagnent les PME dans la mise en oeuvre de leur stratégie marketing. Une solution souple et financièrement accessible qui n'a (presque) que des avantages.

Optez pour un directeur marketing à temps partagé

Embaucher un directeur marketing aguerri? Comme beaucoup de dirigeants de PME, vous caressez peut-être l'idée. Pour accélérer en phase de décollage, réagir face à une baisse de votre activité ou encore anticiper les évolutions du marché. Mais il faut bien l'avouer: recruter un professionnel expérimenté, pour au moins 70k€, n'est pas à la portée de toutes les entreprises. Ce qui l'est, en revanche, c'est d'opter pour un directeur marketing à temps partagé. Lequel interviendra un ou deux jours par semaine, pour la durée de votre choix. Avec de nombreux avantages: une disponibilité immédiate, l'assurance de bénéficier de compétences pointues, la possibilité d'interrompre cette collaboration une fois les besoins satisfaits ou bien d'espacer les interventions dans le temps... La formule est très souple et peut revêtir ­plusieurs formes: il est ainsi possible de recruter un directeur marketing à temps partiel, de faire appel à une agence qui facturera ses ­prestations ou encore de recourir aux services d'un indépendant.

Coût raisonnable

C'est le cas de Sandrine Molineri, 25 ans d'expérience dans le marketing agroalimentaire et le textile, qui vient de s'établir à son compte dans le Sud-Est. Et tout naturellement, elle cible prioritairement les TPE et les PME, les plus sensibles à l'argument financier. "Souvent, les patrons de PME s'occupent de tout pendant des années avant de réaliser qu'ils ont construit un joli château mais qu'il leur manque des briques,analyse-t-elle. Ils savent bien qu'ils ont un vrai besoin en termes de marketing, mais le coût d'une embauche les fait reculer. Or, faire intervenir un professionnel un jour par semaine, par exemple, ça ne leur coûtera que 1000€ net par mois. Et ça passe beaucoup mieux auprès des équipes en place. Car les salariés savent bien qu'en interne, il n'y a pas de quoi occuper à temps plein un directeur marketing payé très cher..."

Pour David Luspot, directeur du marketing chez Atlays, spécialiste de la direction à temps partagé, l'intérêt n'est pas seulement financier. "Ce qui vient en premier à l'esprit, c'est naturellement la question du coût, mais en réalité, c'est plus complexe, avance-t-il. Ce que les dirigeants apprécient tout particulièrement, c'est de pouvoir disposer d'un professionnel quand ils en ont besoin et au niveau d'intervention dont ils ont besoin. Un directeur marketing à temps partagé est beaucoup plus impliqué qu'un simple consultant parce qu'il est présent sur la longueur. On commence souvent par un travail de fond, une sorte de mise à plat qui débouche sur un plan marketing stratégique. Et ensuite, il s'agit d'accompagner sur le long terme..." C'est ce que David Luspot a fait, par exemple, pour un fabricant de lunettes lyonnais. Cette PME avait déjà déposé ses brevets mais s'interrogeait sur la meilleure manière de positionner ses produits innovants en termes de prix et de réseaux de distribution. "Avec ce dirigeant, nous sommes allés loin dans la collaboration, raconte l'expert. J'ai commencé par une véritable étude de marché, puis je l'ai aidé à manager son agence de packaging, à choisir son logo, à dégager des pistes créatives de design pour son offre, à travailler la communication digitale... Il est même possible de mettre en place une équipe marketing en s'appuyant sur les salariés."

Lire la suite de l'article et le témoignage de la dirigeante de Made in design en page 2

Mot clés :

Joël Rumello