Mon compte Devenir membre Newsletters

Les nouvelles technologies au service du voyage d'affaires

Publié le par

Explosion des objets connectés, retour des avions supersoniques, développement de vols suborbitaux pour atteindre l'autre bout de la planète en moins de deux heures... La révolution des voyageurs d'affaires est en marche.

Les nouvelles technologies au service du voyage d'affaires

Le voyageur hyperconnecté. Valise équipée de puces qui vous indique où elle se trouve et se verrouille toute seule lorsque vous vous éloignez. Clé virtuelle vous permettant d'ouvrir votre chambre d'hôtel avec un simple smartphone. Montre connectée sur laquelle s'affiche votre boarding pass... Toutes ces technologies sont déjà au point et vont largement se démocratiser dans les prochaines années. Mais les objets connectés commencent à peine à bouleverser le train-train des voyageurs d'affaires. "Tout change très vite, on voit apparaître des services que personne n'imaginait il y a encore un an, s'enthousiasme Julien Chambert, créateur de CBT Conseil, société de conseil en voyages d'affaires. L'un des principaux bouleversements viendra de l'intermodalité entre tous les moyens de transport."

Bluesmart, la valise connectée qui se verrouille dès que vous vous en éloignez.

Bluesmart, la valise connectée qui se verrouille dès que vous vous en éloignez.

Aujourd'hui, il est très simple de réserver un billet d'avion. Mais il est plus difficile de programmer un voyage combinant le bus, le train, l'avion puis un VTC pour les derniers kilomètres... Très bientôt, des plateformes vous permettront de booker en un clic la totalité du voyage sans vous heurter à la barrière de la langue ou des différences culturelles en matière de service. Sur place, vous trouverez également beaucoup plus facilement tout ce dont vous avez besoin, exactement comme si vous disposiez d'un assistant personnel. En somme, la technologie va permettre de fluidifier le voyage d'affaires. Voire de l'anticiper. "Chez CBT, nous travaillons à la création d'une application capable de prévoir vos futurs déplacements, ajoute Julien Chambert. Il suffira de lui confier votre agenda. Elle analysera vos besoins et vous proposera le voyage d'affaires qu'il vous faut." Également en cours de développement, une application (Travel & Meet) qui vous permettra, une fois arrivé à destination, de rencontrer des voyageurs d'affaires partageant vos centres d'intérêt. Une bonne façon de ne pas vous retrouver hyperconnecté... mais bien seul dans votre chambre d'hôtel devant un club sandwich.

De nouveaux supersoniques et des salles de réunion virtuelles. Londres-New York en une heure? Paris-Tokyo en à peine trois heures? Si, pour l'heure, aucun avion n'atteint une telle performance, Airbus travaille actuellement avec la société américaine Aerion à la conception d'un nouvel avion supersonique capable de voler à 4,5 fois la vitesse du son! Soit presque trois fois plus vite que le Concorde et sur des distances beaucoup plus longues.

L'AS-2, l'avion supersonic d'Aerion, construit en collaboration avec Airbus.

L'AS-2, l'avion supersonic d'Aerion, construit en collaboration avec Airbus.

Des moteurs de type "rocket" le propulserait jusqu'à 35km d'altitude, où il atteindrait sa vitesse de croisière. Un appareil révolutionnaire, qui ne pourrait accueillir qu'entre 8 et 12 passagers et ciblerait donc la clientèle d'affaires aisée. Le constructeur prévoit une entrée en service en 2023, mais se garde de l'annoncer comme ferme et définitive, d'autant que la rentabilité d'un tel appareil n'est pas assurée.

Mais Airbus n'est pas le seul constructeur à se positionner sur le marché du supersonique. La compagnie Virgin Atlantic a signé avec la start-up américaine Boom une lettre d'intention d'achat de 10 appareils pouvant atteindre Mach 2,2 (légèrement plus que le Concorde) et transporter environ 40 passagers. Les premiers essais pourraient avoir lieu d'ici l'année prochaine.