Mon compte Devenir membre Newsletters

[Tribune] Noël : les 5 réflexes à avoir pour se préparer à l'affluence en ligne

Publié le par

La période de Noël représente un enjeu clé dans l'activité annuelle des commerçants, et particulièrement ceux qui disposent d'un site marchand. Voici cinq bons conseils à suivre pour ne pas rater le coche.

[Tribune] Noël : les 5 réflexes à avoir pour se préparer à l'affluence en ligne

Les ventes de Noël 2014 devraient atteindre des sommets. Et particulièrement, les ventes en ligne qui devraient augmenter de 20% selon une étude du centre for Retail Research (CRR) publiée en novembre 2014. Les commerçants doivent donc se préparer à saisir de l'opportunité que représente le e-commerce, se différencier de la concurrence, attirer les acheteurs sur leurs applications Web et mobiles, offrir une expérience propice à l'achat... et en profiter pour fidéliser cette clientèle. La période concernée étant très courte chaque année, aucun droit à l'erreur n'est permis. Voici quelques conseils qui vous permettront d'affronter le rush des fêtes de fin d'année.

1. Comprenez les moyens d'accès à votre site Web

Savez-vous comment les clients accèdent à votre site ? Quelles sont les sources de trafic offrant un fort taux de conversion ? Quelles plates-formes et quels navigateurs exploitent-ils ? Impossible d'offrir une expérience de qualité sans analyser les différents parcours conduisant les internautes jusqu'à son site. Une fois ce point éclairci, il faut imaginer le déroulement de la transaction du point de vue du client. Évaluer l'expérience de l'utilisateur final et juger comment elle se situe par rapport aux sites concurrents ou à d'autres acteurs majeurs du Web est indispensable. Quoiqu'il en soit une évidence demeure : vous ne pouvez optimiser ce que vous ne mesurez pas. Il s'agit de gagner en visibilité sur l'expérience des internautes en exploitant des outils comme la mesure de l'activité réelle des utilisateurs (Real User Monitoring, RUM). Vous pourrez ainsi optimiser vos applications et en améliorer le rendement.

2. Optimisez votre connexion web en magasin

Les réseaux physiques sont souvent perfectibles. Forte latence, faible bande passante : l'impact sur les performances Web en magasin peut être considérable, notamment si les internautes sont dans l'impossibilité de comparer les prix et de lire les avis... sans parler des limitations en termes de connectivité globale et de partage. À quoi ces ralentissements sont-ils dus ? Dans la plupart des cas, l'architecture réseau et le type de connectivité disponible dans les magasins sont en cause. Les clients surfent sur leurs propres appareils et se servent des kiosques mis à disposition pendant leurs achats, ou alors les vendeurs naviguent sur une tablette en leur compagnie. Ces canaux font tous partie intégrante de l'expérience liée à la marque. Il est donc important d'éviter toute frustration des acheteurs quant à l'accès mobile en magasin.

3. Misez sur la rapidité

Il ne faut pas faire attendre le client. Lui assurer une navigation fluide sur les sites Web et les applications, indépendamment des conditions de trafic et du contexte de connexion, est indispensable. Pour ce faire, il faut rapprocher le contenu des internautes afin de pouvoir le diffuser plus rapidement. Si le contenu ne peut être hébergé qu'à son point d'origine (dans un Datacenter propriétaire ou depuis l'infrastructure cloud d'un fournisseur tiers), il s'agit de prendre des mesures permettant d'accélérer la communication entre la source et le client. Enfin, il est indispensable de faire une mise au point des composants de l'application en cherchant à limiter le nombre de requêtes réseau et le volume à charger, dans l'optique d'améliorer la perception de l'internaute. En d'autres termes, il faut se demander comment optimiser son site de façon à en accélérer l'affichage dans le navigateur, en donnant ainsi une sensation de rapidité à l'utilisateur final.

4. Prévoyez une réponse en cas de défaillance

Il est nécessaire d'exécuter des tests de charge afin de garantir la disponibilité du site pendant les pics de trafic car l'affluence en période de Noël n'est rien à côté du trafic qu'un pirate peut diriger vers un site Web pour le rendre inopérant. Pour se préparer à ce type d'attaque DDoS, il est incontournable de faire le point sur votre capacité à limiter les risques en la matière et d'envisager la mise à niveau du pare-feu voire d'adopter une solution de sécurité dans le Cloud, capable de garantir contre les attaques de grande ampleur.

5. Sécurisez vos applications

Les cybercriminels profiteront également des pics de trafic enregistrés pendant les fêtes pour tenter de contourner les pare-feu des applications Web et de voler des données client ou des marchandises. L'heure est donc venue d'effectuer une analyse de votre site Web afin de détecter de nouvelles failles éventuelles et étudier les rapports faux positifs pour éviter que la configuration du pare-feu n'empêche des utilisateurs bienveillants d'y accéder. Les sites de e-commerce doivent toujours composer avec un environnement complexe qui évolue en permanence pour répondre aux désirs et aux besoins de la clientèle.

L'auteur

Diplômé de l'École Centrale de Lille, Henri d'Oriola est nommé en 2011 Vice President Europe du Sud au sein d'Akamai, fournisseur de services de Cloud Computing et de réseaux de diffusion de contenu (CDN) et supervise les opérations réalisées par les filiales d'Akamai en France, Espagne et Italie.