Mon compte Devenir membre Newsletters

Nouvelles technologies: les artisans du bâtiment sont à la page

Publié le par

Loin des idées reçues qui voudraient que les professionnels du bâtiment ne soient pas à la page technologiquement, l'enquête Mobilité et Artisans montre au contraire que les appareils mobiles font désormais partie de leur quotidien.

Nouvelles technologies: les artisans du bâtiment sont à la page

Être artisan du bâtiment et féru de nouvelles technologies. Cette affirmation est loin d'être contradictoire. Une enquête sur la mobilité des artisans publiée par Sage le 27 novembre 2014 révèle que près de trois quart des personnes interrogées possèdent un smartphone contre 63% en 2013. 42% d'entre eux possèdent une tablette contre 31% un an plus tôt. À la fin de l'année 2014, ce sont ainsi près de neuf professionnels sur dix qui seront équipés d'un smartphone ou d'une tablette contre 77% à fin 2013.

L'adoption massive des appareils mobiles par les artisans en 2013 a donc poursuivi sa croissance en 2014 avec un objectif d'utilisation qui reste assez commun pour la majorité d'entre eux. Les fonctionnalités basiques d'un terminal mobile utilisées par tous les types de professions le sont aussi par les artisans : 41% des personnes interrogées s'en servent pour consulter leurs e-mails, 39% leurs SMS/MMS, 38% pour prendre et envoyer des photos et 34% pour rechercher des informations générales. Un certain nombre de professionnels s'en servent aussi pour des fonctions plus spécifiques à leur métier comme localiser un chantier, un point de vente ou un lieu pour un tiers d'entre eux ainsi qu'effectuer une démonstration (22%). Peu de professionnels utilisent en revanche leur appareil mobile pour consulter la disponibilité d'un produit (16%), passer des commandes de matériaux (14%), comparer des prix ou produits (12%) ou émettre des devis (10%).

Une aide à la gestion

En fait, les professionnels attendent de leurs outils de mobilité qu'ils deviennent de véritables dispositifs d'aide à la gestion. Ils mentionnent en premier lieu (53%) les informations sur les chantiers, puis suit directement l'aide à la gestion des chantiers à 47% contre 39% en 2013. Pouvoir répondre aux demandes de devis des particuliers est également un besoin important (43%), tout comme la gestion des appels d'offre (28%), les informations sur les promotions des matériaux (28%) ou encore la gestion du personnel (26%).

Peu d'applications installées... mais utilisées au quotidien

Les applications professionnelles installées sur les appareils mobiles sont encore peu nombreuses puisque 68% des personnes interrogées en possèdent moins de cinq. En revanche, la fréquence d'utilisation de ces applications connaît une hausse spectaculaire. Plus d'une personne interrogée sur deux les utilise tous les jours en 2014 contre 21% en 2013. Quelles sont les apps les plus utilisées? Dans 58% des cas, les artisans les utilisent pour consulter leurs comptes bancaires, dans 49% des cas ils regardent les applications éditées par les fabricants et les industriels.

Les réseaux sociaux gagnent également du terrain chez les professionnels du bâtiment puisque si 38% d'entre eux sont inscrits sur au moins un réseau (contre 30% en 2013), 40% jugent qu'il est pertinent d'y être présent pour leur travail. 38% des personnes sondées possèdent un compte sur un réseau social. Facebook est utilisé par la majorité d'entre eux (85%) mais LinkedIn connaît une progression significative (31% en 2014 contre 20% en 2013). Un professionnel sur deux inscrit sur les réseaux sociaux s'y connectent régulièrement depuis leur équipement mobile.