L'innovation insolite : le pari gagnant des PME

Publié le par

L'insolite : moteur d'innovation, c'est le postulat d'Anne Brunet-Mbappe, professeur à Novancia Business School qui explique dans ce livre et au travers de 350 exemples de produits et services originaux comment l'innovation insolite permet aux entreprises de se différencier et de surmonter la crise.

L'innovation insolite : le pari gagnant des PME

L'originalité. Un sujet rarement analysé. " Et pourtant, les produits et services insolites posent des questions essentielles : l'impact du hors norme, l'audace de l'originalité dans l'entreprise, la force de l'innovation non technologique ", explique Anne Brunet-Mbappe, enseignant-chercheur et professeur de créativité et d'entrepreneuriat à Novancia Business School et auteur du livre L'insolite : moteur d'innovation, aux éditions Dunod.

Mais alors qu'est-ce qui caractérise cette innovation insolite portée aux nues ? " Ces innovations insolites sont rarement issues de technologies pointues, elles se fondent majoritairement sur de nouveaux usages ", explique l'auteur. Finalement, elles sont toujours le fruit d'une association contre nature. " Parmi les produits, services ou modes de management nouveaux, certains créent une rupture particulière avec nos codes habituels implicites ; ils vont alors être ressentis comme insolites. Mais rien n'est insolite en soi, l'insolite est relatif et fluctuant. "

Les PME plus enclines à oser l'insolite

Les investigations d'Anne Brunet-Mbappe montrent par ailleurs que la grande majorité des produits et services insolites proviennent de PME ou de TPE. Sans doute parce que très spécialisés, beaucoup de ces produits sont issus de petites entreprises ayant une stratégie monoproduit. " En revanche, des modes de management insolites émergent aussi dans de grandes entreprises ", complète l'experte.

Autre enseignement, loin d'être un risque supplémentaire l'originalité dans l'innovation semble être payante en période de crise. C'est en tout cas ce qui ressort de l'étude des 350 produits et services insolites dans le monde que présente Anne Brunet-Mbappe dans son ouvrage. " Je constate qu'ils perdurent et passent précisément au travers des crises !, assure l'auteur qui voit trois explications à ce phénomène. Ces produits et services sont hors des modes et sont donc moins dépendants des aléas conjoncturels. Certains relèvent de l'achat coup de coeur, ils s'adressent à une clientèle d'originaux à la recherche d'une expérience quel qu'en soit le prix. Enfin, ce sont des niches de marché qui répondent aux besoins très spécifiques d'une clientèle ciblée, ils subissent donc peu la concurrence. En cela, l'originalité devient un atout anti-crise ", poursuit Anne Brunet-Mbappe.

Insolite aujourd'hui, tendance demain ?

Si elles sont "hors tendance", ces idées n'en sont pas moins "à suivre". " Le plus souvent, une idée insolite est ressentie comme telle jusqu'à ce que ses qualités d'utilité, de solidité ou de praticité se révèlent et s'imposent. Dès lors qu'il se consomme de plus en plus largement, un produit ou un service est de moins en moins ressenti comme étant insolite, c'est alors qu'il peut, dans certains cas, se muer en une nouvelle tendance, explique la chercheur. Beaucoup d'idées insolites ont ainsi fait leur chemin pour devenir de nouveaux modèles : prêter aux pauvres ? Cette idée insolite est à la base de la microfinance ; vendre une boîte vide ? C'est le concept innovant des box ; se faire financer par des inconnus ? C'est le principe du crowdfunding. Voilà pourquoi l'entreprise a tout intérêt à prêter attention aux innovations insolites. Certaines sont des produits ou services phares de demain ", conclut Anne Brunet-Mbappe.

Quelques exemples d'innovations insolites issus du livre d'Anne Brunet-Mbappe

L'agroalimentaire à la sauce insolite

Des chips aromatisées aux huitres, ou au caramel au beurre salé. Cela vous parait étonnant, décalé ? Il s'agit seulement des dernières innovations de l'entreprise bretonne Brets qui élabore des chips de pomme de terre traditionnelles, mais aussi des versions plus décalées. L'insolite naît ici de l'opposition produit/goût. Pris séparément, le produit de départ et la saveur sont connus. C'est l'assemblage qui devient insolite car ils relèvent selon Anne Brunet-Mbappe d'une "bissociation" entre une des bases stratégiques (ici le matériau) et le contexte d'utilisation du produit. Une association inattendue entre un produit et son goût. La chips est un produit banal, le caramel au beurre salé aussi, les chips au caramel au beurre salé peuvent surprendre. Les chips aux huitres font d'ailleurs partie des meilleures ventes selon le fabricant.
Des produits originaux qui créent le besoin

Dans un autre registre, 727Sailbags détourne la matière et fabrique des accessoires de mode en recyclant des voiles de bateau. L'insolite au service de l'écologie ! Dans le cadre de la stratégie insolite fondée sur le matériau, la récupération de matériaux et le détournement d'objets qui, transposés hors de leur contexte habituel sont à l'origine de produits insolites.

L'original peut aussi se mettre au service de la praticité. Comme en rendant pliable des accessoires habituellement recherchés pour leur solidité comme le casque de protection pour cycliste. Son inventeur Philippe Arrouart a conçu Overade, un casque pliable en quelques secondes. Notamment pensé pour les pratiquants urbains, il est ainsi facilement transportable. Une innovation primée au concours Lépine 2011.

Pour vivre de nouvelles expériences

Le domaine du tourisme et des loisirs n'est pas en reste en matière d'originalité. Des niches insolites qui rencontrent la demande d'une clientèle à la recherche d'une expérience personnelle, génératrice d'émotions. Comme par exemple ces nouveaux cadeaux incroyables à s'offrir ou à offrir. L'entreprise Jba-nature s'inspire d'une coutume hawaïenne au cours de laquelle les convives lancent des papillons aux nouveaux époux. Elle propose donc de lâcher des papillons ou dse coccinelles pour célébrer un évènement. Confettis, grains de riz et pétales de roses au placard ! Selon l'auteur, c'est l'intrusion du vivant qui rend ici le produit insolite. Et la magie fait le reste.
Source : Brunet-Mbappe - L'insolite, moteur d'innovation : être hors tendance pour être fort - Dunod, Coll. Stratégies et Management, 2013, 208 p.