Mon compte Devenir membre Newsletters

Diaporama5 stratégies gagnantes pour protéger son innovation à l'export

Publié le par

Construire une marque forte, s'allier à d'autres entreprises, préserver ses secrets de fabrication, bétonner ses contrats de licence, mener une politique de dépôt de brevet offensive... Pour défendre leurs innovations à l'export, ces PME françaises ont adopté des stratégies propres à leurs secteurs.

Devialet opte pour des dépôts de brevet à la carte

De gauche à droite : Emmanuel Nardin, Manuel de la Fuente, Quentin Sannié et Pierre-Emmanuel Calmel, co-fondateurs de Devialet

Créée en 2007, la PME Devialet réalise 90% de son chiffre d'affaires à l'export (5 millions d'euros en 2013). Distribués dans 50 pays via 330 points de vente, ses amplificateurs audio de pointe sont couverts par 70 brevets. À l'international, ses cofondateurs - Pierre-Emmanuel Calmel, Manuel de la Fuente, Quentin Sannié et Emmanuel Nardin - ont adopté des approches différenciées selon le marché ciblé. "Nous protéger partout dans le monde de la même façon n'a pas de sens. Dans des pays comme l'Inde ou le Brésil, qui représentent des bassins de consommation à fort potentiel plutôt que des zones à risques de contrefaçon, nous privilégions le dépôt de brevet secondaire pour bloquer simplement les tentatives de copie éventuelles", précise le directeur général, Quentin Sannié.

En marge du dépôt de brevet, qui représente chaque année environ 5 % du chiffre d'affaires, les dirigeants recourent à une arme complémentaire imparable : le secret. "Sur nos technologies, nous ne publions volontairement pas tout dans le détail." Un risque de fuite à l'international d'autant plus maîtrisé que la production de la PME est, elle, totalement sécurisée en France.

Repères
Activité : fabricant d'amplificateurs
Ville : Paris (Ier arr.)
Forme juridique : SA à conseil d'administration
Dirigeants : Pierre-Emmanuel Calmel, 44 ans, et Quentin Sannié, 52 ans
Année de création : 2007
Effectif : 88 salariés
CA 2013 : 5 M€
CA 2014 prévisionnel : 12 M€

4 PME étrangères dont il faut s'inspirer

5 PME conquérantes à l'export