Mon compte Devenir membre Newsletters

5 astuces pour dynamiser ses ventes en ligne

Publié le par

Générer du trafic sur son site, c'est bien. Transformer un client virtuel en acheteur réel, c'est mieux. Voici cinq conseils pour optimiser votre "tunnel d'achat" en conduisant en douceur le visiteur vers la commande.

5 astuces pour dynamiser ses ventes en ligne

Performance du "tunnel d'achat", taux de conversion ou de transformation... En e-commerce, tous ces termes couvrent la même réalité : la part de visiteurs d'un site web qui procèdent à leur commande. Et ce, au terme d'un parcours parfois semé d'embûches. Car même lorsque l'e-consommateur a l'intention d'acheter, rien n'est joué.

La preuve, sept paniers sur dix sont abandonnés en cours de route. Alors que le taux moyen en commerce classique s'établit autour des 55%, il ne dépasse, dans la vente en ligne, que rarement les 2%, pour plutôt stagner autour de 1%. La bonne nouvelle, c'est qu'il peut être optimisé à condition d'avoir préalablement soigné marketing et référencement, et surtout de respecter quelques règles simples dans la conception du site.

1. Une "home page" léchée qui respecte les codes

Votre page d'accueil est la vitrine de votre e-boutique. Elle doit donner envie au visiteur d'aller plus loin et un peu de design est bienvenu.

Mais beauté n'est pas forcément synonyme d'efficacité, alors attention à ne pas heurter le visiteur par trop de fantaisie. "Il faut éviter de casser les codes, recommande Grégory Beyrouti, cofondateur de WiziShop, concepteur et gestionnaire de solutions e-commerce qui se rémunère uniquement à la performance. On peut être créatif, mais il faut respecter certains critères : le panier d'achat à droite, le moteur de recherche en haut, le logo bien visible... Il y a des endroits où les gens sont habitués à aller chercher de l'info. Casser cette mécanique, c'est comme mettre la caisse au sous-sol dans un magasin. S'ils ne la trouvent pas, les clients vont reposer leurs articles et partir..."

2. Des descriptifs précis, une navigation fluide

En e-commerce, l'acheteur potentiel n'a qu'un aperçu virtuel du produit. À vous donc de compenser ce manque en lui donnant au moins autant d'informations qu'en magasin. En clair, des visuels soignés, des fiches-produits détaillées... Dès qu'un article atterrit dans le panier, proposez un produit complémentaire grâce à des liens que vous établirez vous-même : une ceinture parfaite avec cette petite robe noire, par exemple.

Par ailleurs, la navigation entre les différentes pages doit être fluide. Évitez de surcharger votre site avec des dizaines de vidéos qui le ralentissent. Dans l'idéal, le site proposera un "chat" pour répondre en direct aux questions de l'internaute. Ce qui suppose de mobiliser un salarié, au moins partiellement, mais cela crédibilise l'offre.