Mon compte Devenir membre Newsletters

[Tribune] Innover avec peu de moyen, le véritable quotidien des start-up

Publié le par

Faire mieux avec moins. Telle est la réalité de nombreuses start-up. Sonia Rameau, fondatrice de la galerie d'art en ligne Artistics, a fait de cette démarche d'innovation frugale une source de réflexion, ainsi qu'un impératif de gestion en plaçant l'écoute client au centre de sa stratégie.

[Tribune] Innover avec peu de moyen, le véritable quotidien des start-up

Quand on parle des start-up, c'est bien souvent pour relayer les levées de fonds incroyables réalisées par quelques-unes. Tant mieux! C'est la preuve que l'esprit entrepreneurial se développe en France. Mais la réalité de beaucoup de ces "jeunes pousses", c'est celle d'une double contrainte : se situer en permanence dans une dynamique d'innovation et composer avec un budget qui transforme en gageure tout projet de développement. C'est en tout cas cette réalité que je côtoie depuis 15 ans au sein de jeunes entreprises de l'e-commerce. La pression est d'autant plus forte lorsqu'on se situe sur un marché émergent, où la rentabilité n'est pas immédiate et où celui qui parvient à tirer son épingle du jeu est celui qui a su résoudre cette équation : faire mieux avec moins.

Frugalité et pragmatisme

Cette formule, qui est associée à la démarche "d'innovation frugale", est devenue pour moi une constante source de réflexion et même un impératif de gestion. Encourager la pluridisciplinarité des collaborateurs, externaliser toutes les compétences sollicitées de manière occasionnelle, ne jamais se laisser enfermer dans des habitudes pour rester ouvert aux innovations qui permettent de réduire les coûts et ainsi proposer de meilleurs prix aux clients...

Dans cette démarche, l'écoute des clients est indispensable. Tous les entrepreneurs le savent : ce sont eux qui soulignent les besoins insatisfaits, les pistes d'optimisation, les moyens d'être plus pertinents dans nos efforts marketing... Par exemple, dans notre galerie en ligne, nous avons mis en place un "cercle de collectionneurs" pour donner un cadre à cette écoute et tester nos solutions. Les résultats sont concrets : des demandes ont été identifiées, adressées et généralisées à tous nos publics, notamment l'organisation de visites d'ateliers privées avec nos artistes, ou la création d'une offre de leasing d'oeuvres à destination des professions libérales, source de croissance. Attention ! Nous ne sommes pas dans une logique low cost. Nous essayons seulement d'être pragmatiques et imaginatifs pour développer la satisfaction de nos clients tout en contrôlant nos coûts. C'est une démarche qui correspond à la dynamique des PME et qui permet de construire un projet entrepreneurial qui a du sens. Soyons tous ingénieux!

L'auteur

Membre du comité directeur de CroissancePlus, Sonia Rameau a fondé, il y a trois ans, Artistics, une galerie d'art contemporain en ligne.