Mon compte Devenir membre Newsletters

[Édito] Paris déroule le tapis rouge pour les start-up... Et les PME alors?

Publié le par

Paris investit massivement pour se hisser au rang de capitale européenne des start-up. Une bonne nouvelle pour tout l'écosystème entrepreneurial, dirigeants de PME compris. Car si ces derniers se sentent parfois oubliés des dispositifs publics, ils ont tout à gagner à intégrer cette dynamique.

[Édito] Paris déroule le tapis rouge pour les start-up... Et les PME alors?

Jacobins, nous sommes. Jacobins, nous resterons. Mais cette fois, personne ne viendra s'en plaindre. Car c'est à Paris que s'installera, dans quelques semaines et à seulement quelques kilomètres du Cargo, le plus gros incubateur d'Europe, le plus important du monde. Mais si la Station F de Xavier Niel est tellement espérée, la capitale n'a pas attendu son ouverture pour tisser le maillage d'un écosystème particulièrement fertile.

Des centaines de jeunes pousses grandissant entre le périphérique? L'image est à bien des égards ironique... Et pourtant! C'est bien là que se concentrent une quarantaine d'incubateurs. Encore là que le capital-risque a dépassé, au premier semestre 2016, le milliard d'euros. Toujours là que le nombre de start-up financées est le plus élevé d'Europe. Là et non plus à Londres, et encore moins à Berlin.

Et vous, dirigeants de PME, qu'avez-vous à gagner à cet investissement massif dans ceux désignés comme, ni plus ni moins, que votre relève? Eh bien tout, justement. S'inspirer d'elles, reproduire leur agilité, copier leur créativité, c'est vous associer à un train lancé, à toute vitesse, vers l'avenir, vers l'innovation et, rêvons un peu, la croissance.

Les grands groupes l'ont bien compris et ne cessent de multiplier les égards... à leur égard. Faites de même. Certes, à votre niveau et en fonction de vos moyens. Hébergez-en une, rencontrez l'autre... investissez dans la troisième! Bref, faites de vos potentiels concurrents de solides alliés.