Mon compte Devenir membre Newsletters

DiaporamaStart-up africaines : 4 pépites du numérique

Publié le par

Ces jeunes pousses africaines arrivent avec de fortes ambitions et des technologies à la pointe de l'innovation pour bousculer leur marché. Découvrez ces quatre pépites d'Afrique.

Paydunya : le PayPal du Sénégal

Aziz Yerima fonde la start-up Paydunya en 2015 avec d'autres étudiants de son cursus en Master en réseaux télécom et multimédias, obtenu à l'École supérieure multinationale des télécommunications de Dakar. Au départ, il imagine un site pour aider les vendeuses de poisson à écouler leurs stocks. Le modèle économique pivote rapidement vers un service permettant de réaliser des transactions financières sur des sites d'e-commerce ou sur les réseaux sociaux. Grâce à la solution de Paydunya, un vendeur peut proposer son produit via les réseaux sociaux et disposer d'un moyen de paiement dématérialisé et sécurisé. Le payeur verse une somme au vendeur, laquelle est bloquée jusqu'à la récupération du produit. La fintech a mis son API à disposition le 26 novembre 2015. Dans ce pays d'Afrique où le niveau de bancarisation est encore faible (10 %) mais où 90 % de la population possèdent un téléphone, Paydunya facilite les transactions entre particuliers et la monétisation des sites marchands.

=> L'API de Paydunya accepte les transactions par carte bancaire, Orange Money, Joni Joni et Vitfé.

=> À chaque transaction, le payeur reçoit un code SMS sur son mobile lui permettant de valider le débit.

=> Paydunya se rémunère via des frais de service à hauteur de 4 % plus 50 francs CFA pour les paiements par site web, 5 % et 50 francs CFA pour les réseaux sociaux et 10 % pour la vente de biens numériques.


"Made in France", un nouvel incubateur pour encourager le savoir-faire français

Futur en Seine : 5 start-up qui construisent le magasin de demain