Mon compte Devenir membre Newsletters

Diaporama4 start-up étrangères au modèle économique disruptif et performant

Publié le par

En France, l'écosystème de start-up s'enrichit chaque jour un peu plus. Mais que se passe t-il dès lors que l'on franchit les frontières pour aller regarder chez nos voisins ? On y trouve des pépites inspirantes aux modèles innovants.

Staqu : la start-up indienne qui fait parler les images

La start-up indienne Staqu est située dans le nord de l'Inde, à proximité de New Delhi. Spécialisée dans les logiciels informatiques destinés aux entreprises, Staqu utilise les capacités de l'intelligence artificielle pour en faire son modèle économique. La technologie de Staqu copie celle d'un moteur de recherche classique, avec une valeur ajoutée : lorsque la description par mots-clés ne suffit plus, la recherche (une robe, un sac...) est réalisée grâce à une image. Un fonctionnement qui a trouvé un retentissement particulier dans l'univers de la mode où il est parfois difficile de décrire le modèle d'un vêtement, sa couleur, texture ou ses motifs.

En 2016, Staqu s'est tournée vers une offre grand public en proposant l'application Fashin. À partir des photos postées sur les réseaux sociaux ou de celles téléchargées par les utilisateurs, Fashin trouve des vêtements ou accessoires similaires à l'image fournie et aboutit, ainsi, à une recommandation d'achat. Cette année, les fondateurs de Staqu espèrent faire progresser l'intelligence de leur technologie et proposer de nouveaux usages à partir du potentiel innovant de leur produit.

Staqu fait partie des finalistes de l'IBM GEP SmartCamp Challenge qui a eu lieu en Inde en 2015. Les partenaires de la start-up sont des acteurs de l'écosystème du e-commerce (YEPME, Paytm et Roposo). Staqu s'est allié à des fabricants de composants pour concevoir des appareils intégrant sa technologie nativement.


2,3 milliards d'euros ont été levés par les start-up françaises en 2016

Femme et chef d'entreprise dans la tech: une réalité plus rose que prévu ?