Mon compte Devenir membre Newsletters

Festival SXSW : un terrain propice au business pour les start-up

Publié le par

Méconnu en France, le festival SXSW (South By South West) a démarré comme festival de musique. Investi par Business France et la French Tech depuis quatre ans, l'événement est en train de se transformer en lieu où s'organise un réseautage privilégié pour les jeunes pousses françaises.

Le casting de la série Silicon Valley au SXSW.

© Wikimedia Commons

Le casting de la série Silicon Valley au SXSW.

Installé au coeur d'Austin au Texas, ville jumelée avec Angers, le festival SXSW (South By South West) battra son plein du 10 au 19 mars. A ses origines, en 1986, ce festival américain avait été pensé pour faire rayonner les groupes de musique locaux sur le territoire et au-delà. Le SXSW a subi des changements majeurs au fur et à mesure des années et notamment avec l'introduction d'invités issus du monde du cinéma et du digital. C'est désormais un festival où l'on vient pour vivre des expériences artistiques hors du commun, découvrir des talents, prendre le pouls des tendances et faire du business avec des personnes du monde entier.

Pourquoi le SXSW ?

S'il est aussi méconnu que son nom est complexe à prononcer, le South By South West est un événement à noter dans son agenda à condition de vouloir faire avancer son produit sur le marché américain. Pour Eric Morand, directeur de la division Technologie et Services innovants de Business France, "Ça n'a rien à voir avec le CES de Las Vegas. Le SXSW est un festival protéiforme avec un salon. C'est un lieu où l'on vient prendre les tendances très en amont. Le salon est plus américain et plus confidentiel que le CES".

En effet, si l'orientation est 100% BtoC au CES, le SXSW fait la part belle au software, à l'applicatif et au BtoB. "L'idée est de venir apporter aux grands groupes de nouvelles idées et de nouveaux outils qu'ils vont ensuite commercialiser" précise Mirko Whitfield, chargé de développement du festival.

Depuis quatre ans, la délégation Business France et French Tech sélectionne une vingtaine de start-up tout au plus pour participer à cet événement et animer le village "français" : la maison French Tech. Sur place, les start-up ont accès à un stand de 55m² pour réaliser leurs pitchs. Elles sont là en "rotation pour leur permettre de profiter du reste de l'événement, car tout ne se joue pas sur le stand" d'après les observations d'Eric Morand. "Les premières années, on insistait vraiment sur les pitchs en continu pour les entreprises. Maintenant, on leur laisse davantage d'autonomie car elles vont pouvoir aller à la rencontre des investisseurs lors des conférences, notamment."

Comment faire du business au SXSW ?

La particularité de ce festival réside dans une certaine "décontraction" organisée autour des rencontres. A l'unanimité, les start-up venues auparavant relatent d'un réseautage informel avant tout : "J'ai rencontré des clients en train de manger des burgers. C'est un mélange hétéroclite de petits et grands", raconte Vincent Bruneau, p-dg et fondateur de Magency, un éditeur de logiciel créant de l'interaction et du collaboratif en entreprise notamment sur les temps de réunion.

Pour lui, le SXSW est un des rares salons où règne un tel esprit. "Mais pour y être à son aise, il faut avoir un produit qui ait vocation à changer le monde et faire évoluer les choses", appuie t-il. Cette année, Vincent Bruneau partira avec la délégation French Tech emmenée par Business France pour l'influence et les journalistes, venus du monde entier : "Je veux classer Magency dans les tendances aux USA".

Car la vocation de ce festival est avant tout la découverte de produits créatifs et expérimentaux et les médias y sont à l'affût de nouvelles histoires à raconter. C'est pourquoi il faut en mettre "plein la vue". Pour le stand French Tech, Eric Morand a coaché les start-up de sa délégation à ne pas hésiter à "faire le show" pour devancer la concurrence. Et les pitchs doivent être rédigés en anglais, en se dépêtrant de ce qu'il appelle la "tradition française du déroulage de CV". Il faut être dynamique et incisif immédiatement, à l'anglo-saxonne pour marquer les esprits. A déconseiller, en somme aux allergiques de l'anglais.

Conseils de Mirko Whitfield (Chargé de développement à l'international du festival) pour préparer son SXSW :

- N'hésitez pas à consulter la FAQ du SXSW

- Mettez vous sur liste d'attente des hôtels même s'ils affichent complet, il y a souvent des désistements

- Faites vos "devoirs" avant d'aller sur place. Un SXSW se prépare plusieurs mois à l'avance pour identifier dans les conférences qui sont les interlocuteurs privilégiés à approcher. Quitte à réaliser un trombinoscope et retenir les visages. Une fois sur place, les personnes sont relativement faciles à approcher.

- Abonnez-vous aux alertes quotidiennes de Google Actualités en filtrant avec le mot-clé "SXSW".

- Ne pas dénigrer l'importance des soirées. C'est aussi là que se nouent les affaires car c'est avant tout un festival et les gens se rencontrent de manière informelle.

- Chacun des 14 hôtels de l'événement a un thème (journalisme, technologie, réseaux sociaux, technologies de la santé, ...). Une start-up a tout intérêt à rester dans le département de son coeur de métier pour rencontrer son écosystème.

Le SXSW en chiffres

En 2016, le SXSW Interactive Festival (la partie consacrée aux technologies émergentes) recevait 82 pays et 37660 participants pour 1377 conférences, 3093 intervenants et 3493 médias. Le "tradeshow" (salon) se déroulant du 12 au 15 mars en 2017 accueillait 70 000 personnes. Le tout pour 130 soirées officielles dénombrées. Barack et Michelle Obama faisaient partie des intervenants.

Les badges au statut "platinium" sont vendus entre 1150 et 1650 dollars et les billets pour le SXSW Interactive Festival, de 825 à 1325 dollars. L'exposition MedTech (technologies de la santé) a été désormais intégrée au Tradeshow (salon) du 12 au 15 mars. Le salon se déroule de 10h à 18h sauf le 15 mars où il sera clôturé à 14h.

SxSW Start-up Village : Du 10 au 13 mars au Hilton Austin Downtown Hotel, le village des start-up attendra la visite de fonds d'investissement, de business angels, entrepreneurs, early-adopters et start-up du monde entier. 5000 start-up devraient être sur place chaque jour. L'événement hébergera également la 9e compétition annuelle de pitchs dans le cadre de l'accélérateur de start-up inséré dans la programmation du SXSW.