Mon compte Devenir membre Newsletters

Diaporama5 start-up parisiennes d'avenir

Publié le par

Innovantes ou disruptives, ces start-up ont un double point commun. Elles sont toutes parisiennes et partagent l'avantage d'être accompagnées par le Réseau Entreprendre. Présentées lors de la soirée des lauréats 2016, mardi 11 juillet 2017, ces cinq jeunes pousses veulent tirer leur épingle du jeu.

HostnFly s'occupe de vos locations

Un service de conciergerie pour les propriétaires qui ne souhaitent pas s'occuper de la location de leurs biens pendant les vacances tout en étant assuré de bénéficier d'un revenu garanti. C'est le concept que propose la start-up HostnFly, créée en mai 2016 par Quentin Brackers de Hugo, Baptiste Maurel et Guillaume Motte.

Concrètement, la société parisienne s'occupe de toutes les étapes de la location du bien immobilier, de la parution de l'annonce sur les sites de locations tels qu'AirBnb ou Booking à la gestion directe avec les locataires. La maintenance et le ménage sont également compris dans l'offre.

" Notre service fonctionne grâce à des algorithmes de maching learning pour déterminer le montant de la location que nous garantissons au propriétaire ", explique Maylis Pécoux, responsable marketing de HostnFly qui gère actuellement un millier d'appartements sur Paris intramuros. Le prix s'ajuste en fonction de la localisation, de la période et du bien.

Après avoir levé 400 000 euros, la start-up qui compte déjà 20 salariés, vient de boucler un tour de table de 2,5 millions d'euros. Cet exercice lui permettra d'ouvrir d'ici à la fin de l'année à Londres et développer son internationalisation avec de franches ambitions en termes d'emploi. Elle compte en recruter une quinzaine sur le second semestre.

Repères
SAS > Service de locations saisonnières > Paris (10e)
Créée en mai 2016
Quentin Brackers de Hugo (CEO), Baptiste Maurel (CTO) et Guillaume Motte (COO)
20 salariés
CA 2016 : 140 k €
@HostnFly


4 start-up venues du froid : les pépites scandinaves

"Made in France", un nouvel incubateur pour encourager le savoir-faire français