Mon compte Devenir membre Newsletters

DiaporamaStart-up : quand la recherche inspire des projets entrepreneuriaux

Publié le par

Lauréats en mars 2017 du concours Docteurs-Entrepreneurs, mettant en lumière des doctorants ou docteurs porteurs d'un projet de création d'entreprise ou ayant déjà sauté le pas, ces 4 innovateurs montrent que les ponts entre ces deux mondes sont plus nombreux qu'on ne le croit.

Rium (Icohup), 1er prix du Jury

Pour aider les particuliers à vérifier le caractère sain de leur environnement, les quatre fondateurs de la start-up Icohup ont imaginé un capteur de radioactivité, capable - c'est la différence revendiquée par rapport aux outils existants - d'indiquer la source du rayonnement (médicale, industrielle, etc.). Baptisé Rium, ce capteur se présente sous la forme d'un boîtier en bois relié à une application mobile délivrant conseils et alertes. Son prix : 400 euros HT.

Les clients sont les particuliers mais aussi les entreprises (le produit est 25 % moins cher en B to B). Si une quinzaine d'exemplaires a déjà été écoulée lors d'une campagne de crowdfunding sur Indiegogo fin 2016-début 2017, la commercialisation doit démarrer en fin d'année 2017.

Lancée en décembre 2016, la société a notamment bénéficié d'une bourse French Tech de 40 000 euros, du soutien de la région Nouvelle Aquitaine et de l'incubateur de l'Avrul (Agence pour la valorisation de la recherche universitaire du Limousin), à Limoges. Au total (fonds propres inclus), 80 000 euros ont été investis en R&D sur le projet. La start-up prépare actuellement une levée de fonds de 300 000 euros pour soutenir son développement.

Âgée d'à peine quelques jours, elle s'était rendue au CES de Las Vegas, en janvier 2017. "Nous sommes partis seuls, cela nous a apporté énormément de contacts, d'opportunités et une exposition médiatique", raconte Gaël Patton, président d'Icohup, qui, avec les États-Unis et le Canada dans le viseur, compte bien y retourner afin cette fois de décrocher des contrats...

Repères

Activité : détection de la radioactivité
Siège social : Limoges (Haute-Vienne)
Dirigeant : Gaël Patton, 28 ans
Raison sociale : SAS Icohup
Date de création : décembre 2016
Effectif : 4 personnes (les cofondateurs)
CA 2017 : 0 / CA 2018 : 50-100 k€ (prévisionnel)
Twitter : @rium2017

AgrOnov recrute trois start-up de l'AgTech pour une mission d'affaires aux USA

Le jour où... Cristina Cordula a signé un partenariat avec la start-up Craftine