Mon compte Devenir membre Newsletters

80% des PME innovantes non satisfaites du Pacte national pour la croissance

Publié le par

CIR menacé, CII encore en rodage, promesses d'une politique de fléchage des achats publics vers les PME toujours non tenues...Les entrepreneurs innovants expriment une grande déception quant à l'action du Gouvernement à leur égard.

80% des PME innovantes non satisfaites du Pacte national pour la croissance

Les sondages se succèdent et se ressemblent : des entrepreneurs déçus et exaspérés par les actions ou l'inaction du gouvernement. Le rapport de l'Observatoire des engagements et actions du Gouvernement au service de l'innovation et de la croissance[1] publié le 31 octobre ne déroge pas à cette loi des séries. A l'issue d'une enquête à laquelle 351 entreprises d'innovation et de croissance (TPE, PME et ETI) ont répondu, l'Observatoire constate que 79% de ces entreprises estiment que le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi, présenté par Jean-Marc Ayrault le 6 novembre 2012, ne répond pas bien à leurs besoins.

Le CIR, notamment, fait l'objet de leurs inquiétudes les plus vives puisque les ¾ des entrepreneurs interrogés craignent pour sa pérennité et 87% ne croient pas à sa simplification promise par le Gouvernement. Pour ce qui est du nouveau dispositif de crédit d'impôt innovation (CII) : 42% prévoient de l'utiliser. Toutefois, les incertitudes concernant sa concrète mise en oeuvre suscite de réelles craintes exprimées par certains dans les commentaires. Les 2% d'achats publics innovants promis aux PME et ETI d'ici 2020 suscitent aussi beaucoup de scepticisme dans le rang des PME sondées : aucune entreprise du panel ne déclare en ressentir les effets !

[1] Créé à l'initiative du Comité Richelieu, association de PME innovantes et de Global Approach Consulting, cabinet de conseil en financement de l'innovation.