Mon compte Devenir membre Newsletters

Assises de l'entrepreneuriat : SOS Entrepreneur lance un appel d'urgence pour soutenir les PME en difficulté

Publié le par

Aider le financement du BFR, développer les tiers de confiance, assouplir la loi de sauvegarde. Voici les trois dispositifs prioritaires à mettre en œuvre selon SOS Entrepreneur. L'association a adressé ses recommandations aux groupes de travail des Assises de l'entrepreneuriat initiées mi-janvier.

L'association SOS Entrepreneur monte à nouveau au créneau, à l'occasion des Assises de l'entrepreneuriat lancées mi-janvier. "Pour donner une plus grande résonance au redressement des PME en grande difficulté", elle recommande la mise en place de trois dispositifs. Ces propositions ont été remises à deux des groupes de travail des assises.

Voici les trois axes de réflexion défendus :

1.  Lancer un dispositif de financement du besoin en fonds de roulement des PME en difficulté dans le cadre de l'action de la Banque publique d'investissement (BPI). L'association avait déjà appuyé une proposition similaire en novembre dernier.

2. Développer des tiers de confiance

3. Aménager la loi de sauvegarde :
> En faisant évoluer la procédure de sauvegarde pour qu'elle soit plus souvent utilisée (elle représente actuellement seules 2,3% des procédures)
> En assouplissant l'exécution des plans de continuation pour limiter au maximum les liquidations judiciaires

En attendant, vous pouvez également prendre part au débat mené par les neuf groupes de travail des assises en postant vos recommandations ou remarques sur le site participatif dédié jusqu'au 15 février prochain.