Mon compte Devenir membre Newsletters

Bruxelles anticipe une baisse de 1,8 % du PIB français en 2009

Publié le par

La Commission européenne estime aussi que le déficit hexagonal atteindra cette année 5,4 % du PIB.

Au point de vue économique, 2009 pourrait être pire que prévu. La Commission européenne a estimé lundi 19 janvier que la France connaîtrait une récession à hauteur de 1,8 % de son PIB, suivie d'une croissance molle de 0,4 % en 2010. Des prévisions plus pessimistes que les précédents pronostics. La Commission avait initialement prévu, en novembre, une stagnation de l'économie française en 2009, suivie d'une légère croissance (0,8%) en 2010.

Par ailleurs, le déficit public devrait s'envoler pour atteindre 5,4 % du PIB en 2009 et 5 % en 2010. Initialement, Bercy avait prévu un déficit important de 3,9 % en 2009, soit déjà 0,9 point de plus que le seuil autorisé par l'Europe (3 %).

Enfin, le taux de chômage français grimperait de 7,8% en 2008 à 9,8 % en 2009, et dépasserait même 10 % (10,6 %) en 2010, toujours selon Bruxelles. L'inflation, quant à elle, est prévue à 0,8 % en 2009 et à 1,5 % en 2010.