Mon compte Devenir membre Newsletters

Cinq nouveaux bassins d'emploi bénéficient du contrat de transition professionnelle

Publié le par

A compter du 1er juin, cinq nouveaux bassins d'emploi bénéficieront du contrat de transition professionnelle (CTP) qui comprend des mesures d'accompagnement en cas de licenciement économique.

Cinq nouveaux bassins d'emploi vont bénéficier de la mise en œuvre du contrat de transition professionnelle (CTP) : Auxerre (Yonne), Dreux (Eure-et-Loir), Poissy - Les Mureaux (Yvelines), Saint-Quentin (Aisne), La Vallée de l'Arve (Haute-Savoie). C'est ce qu'a annoncé Nicolas Sarkozy le 4 mai devant les neuf "commissaires à la réindustrialisation". Placés sous l'autorité des préfets de région, ceux-ci auront pour mission de coordonner les moyens de l'État qui pourront être mobilisés pour limiter l'impact social des restructurations au niveau local. Ils devraient tous entrer en fonction d'ici le 1er juin.

Pour rappel, le contrat de transition professionnelle, d’une durée maximale de 12 mois, comprend des mesures d’accompagnement, des périodes de formation et des périodes de travail au sein d’entreprises ou d’organismes publics. Il s’adresse aux salariés dont le licenciement économique est envisagé et se substitue éventuellement à l’obligation de proposer une convention de reclassement personnalisé. Pendant la durée du CTP, en dehors des périodes durant lesquelles il exerce une activité rémunérée, son titulaire perçoit une “allocation de transition professionnelle” égale à 80 % du salaire brut moyen perçu au cours des 12 mois précédant la conclusion du CTP.