Mon compte Devenir membre Newsletters

Conjoncture : les TPE à la traîne par rapport aux PME

Publié le par

La crise a-t-elle laissé des traces dans le paysage des TPE et des PME ? Le point avec le dernier baromètre TPE-PME réalisé par TNS Sofres pour le Conseil supérieur de l'ordre des experts-comptables.

Si les PME semblent sortir de la crise, les perspectives de croissance des très petites entreprises semblent moins réjouissantes. C'est l'un des résultats du dernier baromètre TPE-PME réalisé par TNS Sofres pour le Conseil supérieur de l'ordre des experts-comptables et publié fin février. En effet, la situation des PME semble s'être nettement améliorée depuis fin 2008. En décembre 2008, seuls 12 % des PME estimaient que leur situation était meilleure qu'un an auparavant. Aujourd'hui, cette proportion atteint 46 %.

Pour les TPE, en revanche, les indicateurs révèlent plus de pessimisme. 15 % d'entre elles seulement estiment se trouver dans une situation économique et financière plus favorable qu’en 2010 et 36 % jugent encore leur condition précaire.

Les TPE ne tablent pas sur une reprise des embauches

Logiquement, dans les PME, les prévisions d'embauches repartent à la hausse, avec aujourd'hui plus d'un quart de ces structures qui envisagent de recruter. Soit un niveau équivalent à celui de début 2008. En revanche, face à une situation plus fragile, seulement 6 % des très petites entreprises avec salariés envisagent de créer des emplois. Cette situation est encore plus notable pour les TPE sans salariés : 12 % d'entre elles n'envisagent pas d'embaucher dans les trois prochains mois (95 %). Il s'agit même du niveau le plus faible taux atteint depuis la mise en place du baromètre.